Articles taggés avec ‘Andy Murray’

Il est né un 15 mai

Lundi 15 mai 2017

Andy Murray

Le joueur professionnel de tennis britannique Andrew Murray, dit Andy Murray, est né le 15 mai 1987 à Glasgow, en Écosse.

Il est né le 15 mai

Dimanche 15 mai 2016

Andy Murray

Le joueur professionnel de tennis britannique Andrew Murray, dit Andy Murray, est né le 15 mai 1987 à Glasgow, en Écosse.

Ils sont nés ou morts un 15 mai

Vendredi 15 mai 2015

Andy Murray

Le joueur professionnel de tennis britannique Andrew Murray, dit Andy Murray, est né le 15 mai 1987 à Glasgow, en Écosse.

Patrice Évra

Le footballeur international français, Patrice Évra, est né le 15 mai 1981 à Dakar (Sénégal). Il évolue au poste de défenseur à la Juventus Football Club.

Edward Hopper

Le peintre et graveur américain Edward Hopper, est mort le 15 mai 1967 à New York.

brève du jour

Dimanche 1 février 2015

Djokovic remporte pour le 5e fois l’open d’Australie

Il bat Andy Murray  (6-7, 7-6, 3-6, 0-6)

Quelques brèves dominicales

Dimanche 10 août 2014

En Sport

Tsonga 15e joueur mondial est en très grande forme  au Canada. Après avoir sorti le numéro 1  en huitième de finale, il s’offre Andy Murray en quart, il bat le Bulgare Grigor Dimitrov (6-4, 6-3), samedi soir, au tournoi de Toronto et  va disputer la finale.

le numéro 1 mondial, Novak Djokovic,vainqueur cette année de Roland Garros s’incline face au français (6-2, 6-2)

L’écossais Andy Murray

Lors de sa première interview, le nouvel entraîneur de l’OM, Marcelo Bielsa décline toute responsabilité quant à la gestion de l’effectif. Un certain regret plane quand il évoque le départ de Mathieu Valbuena

Marcelo Bielsa déclare même : “Pour moi ce fut le meilleur français de la coupe du Monde”

Wimbledon 2013 ou la rage de vaincre

Lundi 8 juillet 2013

Wimbledon 2013 a bousculé le tableau des favoris. Marion Bartoli couronné reine de Wimbledon, c’est pour elle  un rêve d’enfant qui se réalise enfin et qui, pour la France entière devient une fierté. Face aux larmes de dépit de la jeune Sabine Lisick, victorieuse inespérée de Serena Williams,  Marion est sans merci. Elle sait que pour la première fois la victoire est là, à porté de raquette, elle ne laissera pas passer sa chance une nouvelle fois.  À 28 ans la jeune auvergnate remporte enfin un tournoi du Grand Chelem. Elle est la troisième française, après Mary Pierce et Amélie Mauresmo, à s’imposer sur le gazon anglais face à l’allemande Sabine Lisick sur un score sans appel, 6-1, 6-4. Marion, la mal aimée, laisse enfin éclaté sa joie et court vers un père qu’elle a évincé de sa carrière il y a peu, certainement pour naître.

Pourtant jusqu’à la dernière minute, rien ne sera épargné à la jeune Française. Un speaker de la BBC déclare ouvertement “ne pas la trouver canon”. Il est vrai qu’elle n’est pas cette jolie blonde qui pleure, ni ne sera jamais une Sharapova, mais une brune battante et qui ne manque pas de flegme anglais, puisqu’elle a invité son détracteur au bal de Wimbledon.

Quant aux hommes, c’est un autre surprise qui attendait l’histoire de ce célèbre tournoi. Andy Murray est le premier Britannique à s’imposer à Wimbledon depuis 1936 grâce à sa victoire face au Serbe Novak Djokovic en trois sets 6-4, 7-5, 6-4.

Andy Murray, quant à lui, n’était pas à son coup d’essai, il avait déjà offert à son pays un titre majeur en remportant, après quatre échecs, l’US open. A 26 ans, le jeune écossais rentre à son tour dans l’histoire de Wimbledon. En recevant le trophée,  Andy pince sans rire déclare à l’assistance  :”Je sais que tout le monde voulait qu’un Britannique gagne ici, alors j’espère que ça vous fait plaisir”. Wimbledon 2013 a été marqué cette année par la rage de vaincre.

Il y a des murs de cons qui fleurissent partout

Vendredi 26 avril 2013

Françoise Martres, présidente du Syndicat a expliqué à Métro : « Pour nous, c’est un non-évènement. Ce mur est quelque chose de complètement privé et interne au syndicat. Il s’est construit à une époque bien particulière, durant les années Sarkozy, où les magistrats étaient vivement critiqués et ont fait l’objet d’attaques très violentes de la part d’une certaine droite. Et particulièrement le Syndicat de la Magistrature avec parfois des choses assez nauséabondes. Il a surtout servi de défouloir… Ce sont des blagues de potaches, c’est vraiment de ce niveau-là ». Peut-on leur en vouloir ? Certainement pas, il est bien évident que dans bien des administrations pour ne viser qu’elles, et c’est très à la mode, il y a des murs de cons partout.

Pour cause parce que nous sommes toujours le con de quelqu’un et que les cons dit-on se reproduiraient plus vite que les autres. Ce qui est fort étonnant c’est que l’on en fasse des unes et des patacaisses, alors que franchement il n’y a pas de quoi fouetter un chat même à sept queues.  Qui se sent morveux se mouche et les petits cochons seront bien gardés.

Mais actuellement on a le sentiment que la droite vient de se ressourcer depuis que Boutin et Frigide Barjot défilent main dans la main, battant d’un même pied martial le pavé pour combattre Satan et le mariage pour tous.

C’est au pied du mur que l’on voit un bon ouvrier surtout si ce mur est décoré par une fresque de véritables cons souvent précédés maintenant, noblesse oblige et parité itou, par de véritables connes.

Roland Garros 2010, déjà une hécatombe tricolore

Mardi 25 mai 2010

richard-gasquet-350x514

Capable du pire comme du meilleur, nos français se sont faits étrillés à Roland Garos, dès le premier tour. Rien que pour la journée d’hier, 8 défaites pour deux victoires, le camp tricolore est loin d’avoir la moyenne. Les deux rescapés de ce lundi meurtrier sont, Gaël Montfils qui bat l’Allemand Dieter Kindmann, lucky loser (6-3, 7-5,6-è7,6-2) et Stéphanie Cohen-Aloro, qui efface la canadienne Stéphanie Dubois ( (6-7;6-1,6-3). Si Tsonga n’a pas paradé en grande forme en se qualifiant à l’arrache, Aravane Rezaï a assuré. La jeune française de 23 ans est bien, semble-t-il après sa prouesse à Madrid, la seule chance française dans le tournoi WTA. Du reste, dès  le premier tour, avec sa frappe d’enfer et son mental d’acier, elle fut expéditive et sans appel au détriment de la Canadienne Heide El-Tabakh, qui n’a pu que s’incliner face à un (6-1,6-1) en 48 minutes. Richard Gasquet a lutté pendant cinq septs et 4h04 face à Andy Murray au moral d’airain. Le Britannique, tête de série N°4, a littéralement épuisé le Français pourtant vainqueur des deux premiers sets. Gasquet a encore beaucoup à apprendre, ratant au moment fatidique trop de coups faciles. C’est typiquement français, il manque souvent peu de choses, si ce n’est l’essentiel.

Retour perdant pour Justine Henin, Federer intouchable.

Mardi 2 février 2010

justine-heninJustine Henin rêvait de réussir en finale le même coup de force que sa compatriote Kim Clijsters, qui avait emporté l’US Open en septembre, quelques semaines après avoir elle aussi, effectué son come back. Mais voilà, c’est sans appel, le rêve se brise en trois sets face à la N1 mondiale, Serena Williams, tenante du titre et qui le reste. L’Américaine a su surmonter un terrible passage à vide et a fait prévaloir sa puissance physique pour renverser la vapeur. Melbourne décidément ne réussit pas à Justine qui lors de sa dernière prestation en 2008 s’était inclinée face à Maria Sharapova en quarts de finale, interrompant une série de 32 matches sans défaite. Quant aux hommes, après avoir donné une leçon de tennis à Tsonga en demi finale, Federer efface en trois sets l’Écossais Andy Murray. Il empoche ainsi son 16e titre du grand chelem et emporte pour la quatrième fois l’Open d’Australie. Cette année à Melbourne, les N°1 sont indétrônables.

Let’s Recap, récapitulons

Dimanche 23 août 2009