Articles taggés avec ‘Frank Alamo’

Il décède un 11 octobre

Mercredi 11 octobre 2017

Frank Alamo

Le chanteur français Frank Alamo est décédé le 11 octobre 2012, il est mort un jour avant son 71e anniversaire

Il est décédé un 11 octobre

Mardi 11 octobre 2016

Frank Alamo

Le chanteur français Frank Alamo est décédé le 11 octobre 2012, il est mort un jour avant son 71e anniversaire

Il est mort un 11 octobre

Dimanche 11 octobre 2015

Frank Alamo

Le chanteur français Frank Alamo est décédé le 11 octobre 2012

il est mort un jour avant son 71e anniversaire

pour en savoir plus cliquez ici

Ils sont nés ou mort un 12 octobre

Dimanche 12 octobre 2014

Le chanteur Frank Alamo est né le 12 octobre 1941 il aurait 73 ans

pour en savoir plus cliquez ici

L’acteur australien Hugh Jackman est né le 12 octobre 1957

Le coureur belge Frank Vandenbroucke est mort à 34 ans le 12 octobre 2009

pour en savoir plus cliquez ici

Il est mort un 11 octobre

Samedi 11 octobre 2014

Le chanteur français Frank Alamo est décédé le 11 octobre 2012

il est mort un jour avant son 71e anniversaire

pour en savoir plus cliquez ici

Une star du Yé-yé disparait

Vendredi 12 octobre 2012

L’époque du Yé-Yé c’est loin, et pourtant depuis que 2006 les vedettes de cette époque retrouvent la route et la scène dans le spectacle nostalgique Age tendre et têtes de bois. Parmi eux avait resurgi une des stars des sixties, Frank Alamo, avec son titre inoxydable comme Biche oh ma biche. Le succès était à nouveau au rendez-vous après une longue traversée du désert, mais en 2008 le chanteur avait été  atteint par la maladie de Charcot. Après un long combat de 4 ans, Frank Alamo vient de décéder, la veille de son anniversaire, en effet aujourd’hui il aurait 71 ans. Symbole de cette période Jean-François Grandin,alias Frank Alamo était l’antithèse des rockers. Il était plutôt du style bon gendre, propre sur lui. Il chante alors des traductions de chansons américaines comme Da dou ron ron des Cristals. Celui qui n’était pas du tout destiné à la chanson devient à cette époque un véritable rival de Claude François ce qui fait la joie d’Eddy Barclay. Mais le grand chamboulement de la Révolution de 68 aura sa peau .  Il voit ses fans comme ses illusions fondre comme neige au soleil et devra ce recycler. Ce grand passionné de photo de voiture et de femmes, n’hésitant pas à se ruiner pour l’une d’elle,  nous quitte en laissant en guise de testament un disque posthume. Ciao l’artiste, show must go on…