Articles taggés avec ‘Jean-Paul II’

Il est né un 18 mai

Jeudi 18 mai 2017

Jean Paul II

Karol Józef Wojtyła est né près de Cracovie, en Pologne le 18 mai 1920 – Vatican,) Il fut un prêtre polonais, évêque puis archevêque de Cracovie, cardinal. Il est élu pape catholique le 16 octobre 1978 jusqu’au 2 avril 2005 sous le nom de Jean-Paul II.

Ils sont nés un 18 mai

Mercredi 18 mai 2016

Jean Paul II

Karol Józef Wojtyła est né près de Cracovie, en Pologne le 18 mai 1920 – Vatican,) Il fut un prêtre polonais, évêque puis archevêque de Cracovie, cardinal. Il est élu pape catholique le 16 octobre 1978 jusqu’au 2 avril 2005 sous le nom de Jean-Paul II.

Bernadette Chirac

La femme politique française, Bernadette Chirac, est née Chodron de Courcel,le 18 mai 1933 à Paris. Elle est l’épouse de Jacques Chirac, 22e président de la République française du 17 mai 1995 au 16 mai 2007.

Joyeux anniversaires

Lundi 18 mai 2015

Jean Paul II

Karol Józef Wojtyła est né près de Cracovie, en Pologne le 18 mai 1920 – Vatican,) Il fut un prêtre polonais, évêque puis archevêque de Cracovie, cardinal. Il est élu pape catholique le 16 octobre 1978 jusqu’au 2 avril 2005 sous le nom de Jean-Paul II.

Bernadette Chirac

La femme politique française, Bernadette Chirac, est née Chodron de Courcel,le 18 mai 1933 à Paris. Elle est l’épouse de Jacques Chirac, 22e président de la République française du 17 mai 1995 au 16 mai 2007.

Ai Weiwei

Ai Weiwei, est né le 18 mai 1957 à Pékin. Il est un des artistes majeurs de la scène artistique indépendante chinoise, à la fois sculpteur, performer, photographe, architecte, commissaire d’exposition et blogueur.

Niki Terpstra

Le coureur cycliste néerlandais, Niki Terpstra, est né le 18 mai 1984 à Beverwijk,membre de l’équipe Etixx-Quick Step. Professionnel depuis 2007, il a notamment été champion des Pays-Bas sur route en 2010 puis 2012 et a remporté À travers les Flandres en 2012 et 2014 et Paris-Roubaix en 2014.

Habemus papam

Jeudi 14 mars 2013

Il est toujours troublant, étant catholique ou pas, de vivre l’avènement en live d’un nouveau pape. La surprise fut de taille comme celle de l’annonce par Benoît XVI de sa renonciation. La planète était en attente de cette fumée blanche qui s’est échappée, à la surprise générale, hier au soir de la cheminée de la Chapelle Sixtine où siégeait le conclave depuis deux jours.

Il est souvent dit que celui qui rentre pape au conclave ressort cardinal et ce fut  le cas pour l’archevêque de Milan, Angelo Scola, qui a dû pester lorsque 77 des cardinaux élurent l’archevêque de Buenos Aires, le jésuite argentin Bergoglio comme nouveau pape. Apparemment ce dernier jouit d’une grande autorité morale auprès de ses confrères, les cardinaux de la terre entière. Dès 2005, il avait été pressenti comme futur pape, mais il refusa estimant qu’il n’était pas encore apte à occuper cette si importante fonction. Après François Hollande en 2012, voilà François I er un pape dit normal, celui  des pauvres et des opprimés. Combien de temps résistera-t-il à la pression de la curie et de leurs divers complots et malversations ? Seul Dieu est censé pouvoir répondre à de pareilles interrogations et nous savons très bien que les voies de Dieu sont impénétrables. Il n’en reste pas moins vrai que cette élection est révolutionnaire en soi, ce qui est nous le savons bien une grande tradition en Amérique Latine. Habemus papam,  Mgr Jorge Mario Bergoglio a pris pour nom François I er en hommage, il va de soi, à St François d’Assise, ce qui est déjà tout un programme. Ce nouveau pape,ordonné prêtre en 1969, et «créé» cardinal par Jean-Paul II en 2001, à l’immense charge à ce jour de redonner espoir et raviver la croyance à une communauté d’1,2 milliard de fidèles.

La sortie “avant gardiste” de Benoit XVI

Vendredi 15 février 2013

Décidément  le Pape Benoît XVI aura eu l’art de nous surprendre de A à Z , lors de son pontificat . Voilà que le 11 février dernier, le pontife en personne annonce sa démission qui sera effective le 28 février prochain. Cette déclaration fit littéralement l’effet d’un coup de tonnerre et laissa le monde sans voix. Il est vrai que pour trouver un tel procédé, il faut tout de même remonter à 1415. Tout le monde est bien conscient que le véritable orage, nommé succession, gronde depuis déjà bien des mois en coulisses.

Ratzinger est un habitué des coups de théâtre, mais là il a pris tout le monde de court. On avait même du mal à imaginer que cela puisse être possible, puisque tous les papes depuis le XVe siècle étaient morts à la tâche, au sein de complots pour la nomination du successeur.

Quand il fit ses adieux à Fidèle Castro, qui a lui même passé la main pour raison de santé  à son frère Raoul, cela était-il déjà prémédité ? Une chose est certaine, c’est que ce pape aura mieux réussi sa sortie “avant gardiste” qu’il n’avait réussi son entrée, le 19 avril 2005, dans l’ombre omniprésente du très médiatique et très regretté Jean-Paul II.

Jean-Paul II béatifié devant une foule béatifiante

Lundi 2 mai 2011

Rome le 30 avril 2011, déjà la place St Pierre est prise d’assaut par une foule compacte. Les fidèles les plus acharnés font déjà le siège de la basilique pour vivre aux premières loges l’événement tant attendu par les inconditionnels de Jean-Paul II.Le pontif défun connaîtra en ce premier mai, non seulement le plaisir de humer, de sa place de paradis, les jolis clochettes blanches que beaucoup arborent à leur boutonnière, mais pourra ouir le concert des cloches vaticanes  si familières à son cœur. Hier Dimanche 1er mai, 200 000 personnes prient pour celui qui maintenant est béatifié par son sucesseur le Pape Benoît XVI. Toute la planète catholique à l’unison chante ses louanges face aux représentants terrestres, politiques et religieux Italiens et Polonais. Pour beaucoup la béatification de Jean-Paul II permet “d’offrir aux générations futures un modèle de vie spirituelle”, ce qui n’est certes pas le cas pour le Pape actuel.

Benoît XVI, béatifications de papes en stock

Mardi 22 décembre 2009

jean-paul-iiAprès la réhabilitation de l’évêque négationniste Williamson, l’excommunication au Brésil de la mère de famille qui fit avorter sa fille de 9 ans, victime d’un viol et la polémique autour du préservatif, Benoit XVI signe et persiste. Contre toute attente il accélère la béatification du très controversé Pie XII. Cependant il prend soin de contrebalancer sa décision avec une autre, plus populaire, celle de Jean-Paul II décédé en 2005, n’hésitant pas à modifier la procédure qui normalement ne débute que 5 ans après la mort du candidat à la sainteté. Pourtant les béatifications et les canonisations de papes ne sont pas courantes : au cours des quatre derniers siècles, seul Pie X (1903-1914) est devenu saint. Au lendemain de la profanation du camp d’extermination d’Auschwitz, Elan Steinberg, vice-président du Rassemblement américain des survivants du génocide juif, a dénoncé une décision “profondément indifférente et irréfléchie”. le Crif met en garde : “La béatification du pape Pie XII…risquerait de porter un coup dur aux relations de confiance qui se sont établies entre l’Église catholique et le monde juif”. Voilà une nouvelle polémique dont Benoît XVI a décidément le secret.

benoit-xvi