Articles taggés avec ‘Jenifer’

Joyeux anniversaires

Samedi 15 novembre 2014

L’actrice allemande Susanne Lothar est née à Hambourg le 15 novembre 1960 elle aurait 54 ans

pour en savoir plus cliquez ici

L’actrice française, Virginie Ledoyen est née Virginie Fernández le 15 novembre 1976 à Paris.

La chanteuse et actrice française Jenifer Yaël Dadouche-Bartoli, dite “Jenifer”, est née le 15 novembre 1982 à Nice

Le joueur de rugby à XV international français Morgan Parra est né le 15 novembre 1988 à Metz

France Gall peste contre Jénifer

Samedi 22 juin 2013

Doit-on voir dans ce différent entre deux vedettes de la chanson un conflit de génération?  Quelle que part ce n’est pas faux. C’est certainement dans la manière d’agir que la brouille est née. Jénifer sans préavis utilise le passé de notre Poupée de cire, notre poupée de son qui a donné de la voix sur les médias pour s’insurger sur la manière cavalière d’utiliser son patrimoine et s’attribuer une amitié usurpée et collaboration fictive .

France Gall remet les choses au point assurant ne connaître Jénifer ni des lèvres ni des dents. Si Jénifer dans sa promo utilise pommade et cirage de pompes, il aurait fallu peut être à l’origine qu’elle contacte France Gall pour lui parler du projet. Voici ce que Jénifer dit :”Ce disque concrétise l’amour que je peux avoir pour cette femme, le respect que j’ai pour l’artiste et sa vie, sa pudeur par rapport à ce métier, sa discrétion. J’y pensais depuis longtemps, l’idée n’est pas venue du jour au lendemain.” Justement la femme en question la tacle et déclare dans une interview à Métro une fin de non recevoir par ces mots : “Nous n’avons jamais communiqué directement ou par personnes interposées sur ce projet ni avant, ni pendant son enregistrement, ni depuis d’ailleurs. Je ne lui ai jamais donné ma validation. Je ne l’ai pas laissée faire puisque j’ignorais tout… Je n’en dirai pas plus.”Franchement Jénifer tes façons sont plutôt cavalières vis à vis des aînées que tu apprécies, on imagine à peine celles que tu utilises pour les autres.

Jenifer, la pleureuse de The Voice

Dimanche 8 avril 2012

Jenifer surnommée autrefois la « petite sœur des français » est partout, tous les médias se l’arrachent. Ce sont des interviews calquées, sorte de mise en fanfare de son retour sur TF1, après une lente et sure descente aux enfers, revers sans merci du star System. Emaner de la Start d’académy n’est pas ce qui est de plus académique dans le milieu, et vaut à ses élus, festons d’ironies et de quolibets. Difficile dans ces cas là de ne pas craquer, ce qu’elle fit du reste de la meilleure manière qu’il soit. Pourtant cette petite poupée de cire poupée de son, que l’on compare aisément à France Galle, nous revient sûre d’elle et de ses choix, clame-t-elle, heureuse de cette bonne fessée de la vie . Seule femme dans le jury de l’émission télé-crochet The Voice, en vogue sur TF1, elle reste pourtant un tendron face à Bertignac, Pagny et au loup garou. Ce petit chaperon rouge de 30 ans a très peur des caméras et cela se voit quand, tel un cyclope qui joue de la mèche rebelle et calculée,  elle regarde, de son œil noir et humide, Sonia son double qui la bouleverse. Elle en fait trop, lance-t-on, certainement une manière de masquer le doute, de braver la critique qui ricane encore du flop de son dernier album, Appelle moi Jen. Imaginez vous elle aurait osé tout dire. Mais messieurs, chez ces gens là, ça ne se fait pas …