Articles taggés avec ‘le pape François’

Il est né ou mort le 17 décembre

Dimanche 17 décembre 2023

Kim Jong-il

L’homme d’État nord-coréen Kim Jong-il est mort le 17 décembre 2011. Il a été le dirigeant de la Corée du Nord de 1994 à sa mort.

Jorge Mario Bergoglio, né le 17 décembre 1936 à Buenos Aires, est un homme d’Église argentin, actuel évêque de Rome et 266ᵉ pape de l’Église catholique, sous le nom de François, depuis son élection le 13 mars 2013. Il était auparavant archevêque de Buenos Aires

Cesária Évora, née le 27 août 1941 à Mindelo au Cap-Vert et morte le 17 décembre 2011 à São Vicente, est une chanteuse de morna coladeira cap-verdienne. Surnommée la « Diva aux pieds nus », elle le doit à son habitude à se produire pieds nus sur scène

Un pape pop rock aux USA

Dimanche 27 septembre 2015

Aujourd’hui le pape François sort un premier album  pop rock  intitulé Wake up ! (« Réveillez-vous »). Même s’il ne chante pas on entends sa voix. Cet album en accord avec la personnalité du pape François évoque tous les sujets qui lui tiennent à coeur comme l’environnement, la paix, la dignité humaine…

brève du jour

Dimanche 21 décembre 2014

“Il est temps d’envisager une nouvelle stratégie vis-à-vis de Cuba.” Voici les paroles prononcées en 2008 par le candidat démocrate Barak Obama. Six ans après il semble que cet engagement devienne réalité.

Pour Barak Obama l’Embargo n’a pas été efficace et il est temps de retendre la main à Cuba au moment où la Russie s’en est éloignée.

Un des personnages clé de ce réchauffement est le Pape François dont le rôle de médiateur fut évident et qui a  permis que le processus s’accélère durant l’été 2014.

François créateur d’événements planétaires

Dimanche 27 avril 2014

Grand messe à Rome aujourd’hui face à près d’un million de fidèles venus du monde entier pour l’événement. C’est la fête des papes, c’est déjà historique. La canonisation de deux papes par deux papes qui dit mieux. Il n’y aura pas moins de 24 chefs d’états et de nombreux premiers ministres dont Manuel Valls pour la France.

Deus papes sont canonisés, Jean XXIII, surnommé le bon pape, le choix de François et le très médiatique Jean-Paul II qui sera canonisé seulement 6 ans après sa mort. D’une certaine manière c’est une façon de concrétiser la sainteté, parce que de nombreux fidèles se réclame de la génération Jean-Paul II, ceux qui l’on vu et même qui ont pu le toucher. En ce qui concerne Jean XXIII c’est sa simplicité, sa proximité qui colle à la vision que nous avons actuellement du pape François. Mais c’est aussi celui qui a fondamentalement modernisé l’église catholique au travers du deuxième concile oecuménique du Vatican ( 1962-1965). Ce pape que l’on disait de transition fut en fait un grand réformateur.

Le pape François fait bien évidemment au travers de cet acte hautement médiatisé un événement politique. Il associe au travers de cette canonisation, deux figures très différentes du catholicisme, tout comme les deux papes qui vont être maîtres de cette cérémonie puisqu’il associe  à cet événement son prédécesseur, Benoît XVI qui fut l’imminence grise de Jean-Paul II.

Le pape François qui idéologiquement est plus proche de Jean XXIII utilise l’art de la communication qui fut le point fort du pontificat de Jean-Paul II. Il sait mieux que jamais communiquer et créer des événements planétaires qui fédèrent les catholiques du monde entier, en cette période difficile où le monde doute de tout il redonne de l’espoir et redore l’aura d’une église que son prédécesseur n’avait pas su sortir de l’ornière et des affaires.

Sommets de François au Vatican

Samedi 25 janvier 2014

Hier un événement important pour la communauté catholique française s’est déroulé au Vatican. Vingt mois après son élection le président athée François Hollande au plus bas de sa côte rencontre le pape jésuite argentin devenu une véritable icône depuis sa prise de fonction sous le nom de François. A l’origine de cette rencontre, l’étonnant Nicolas Hulot qui accompagné le Président de même que le Père Georges Vandenbeusch otage récemment libéré. Les sujets abordés furent essentiellement liés à la conjoncture internationale en Afrique, la situation inquiétante en Syrie, Centrafrique, ou la situation des chrétiens d’Orient. Durant ces 35 minutes d’échanges, la mondialisation fut le sujet important ainsi que l’importance d’une prise de conscience d’une protection écologique incontournable.

Une invitation officielle a été lancée par le Président François Hollande au nom de la France  pour une visite du Pape François en France sans date avancée, qui reste à la discrétion d’un emploi du temps hyper chargé.