Articles taggés avec ‘Sim’

Il décède un 6 septembre

Jeudi 6 septembre 2018

Sim

L’humoriste et comédien français, Sim, est décédé le 6 septembre 2009.

Il a disparu un 6 septembre

Mardi 6 septembre 2016

Sim

L’humoriste et comédien français, Sim, est décédé le 6 septembre 2009. Pour en savoir plus cliquez ici

Ils sont nés un 21 juillet

Jeudi 21 juillet 2016

SimL’acteur, humoriste, chanteur, parolier et écrivain français, Sim, de son vrai nom Simon Jacques Eugène Berryer,est né le 21 juillet 1926 à Cauterets, (Hautes-Pyrénées).

Robin Williams

L’acteur et humoriste américain, Robin McLaurin Williams est né le 21 juillet 19511 à Chicago, Illinois.

Il a disparu un 6 septembre

Dimanche 6 septembre 2015

L’humoriste et comédien français, Sim, est décédé le 6 septembre 2009

Pour en savoir plus cliquez ici

Joyeux anniversaires

Mardi 21 juillet 2015

Sim

L’acteur, humoriste, chanteur, parolier et écrivain français, Sim, de son vrai nom Simon Jacques Eugène Berryer,est né le 21 juillet 1926 à Cauterets, (Hautes-Pyrénées).

Robin Williams

L’acteur et humoriste américain, Robin McLaurin Williams est né le 21 juillet 19511 à Chicago, Illinois.

Marcelo Bielsa

L’ entraîneur de football argentin, Marcelo Bielsa (surnommé El Loco Bielsa, « Bielsa le fou »), est né le 21 juillet 1955 à Rosario. Il est actuellement en poste en tant que manager général à l’Olympique de Marseille.

let’s Recap, récapitulons

Dimanche 13 septembre 2009

Sim n’est plus

Lundi 7 septembre 2009

sim

Le comédien et humoriste Sim s”est éteint à 83 ans.  Celui qui disait non sans une certaine espièglerie,  “L’erreur est humaine, regardez-moi” avait un réel talent d’humoriste, du reste il était une figure et une voix incontournable des grosses têtes, lui qui ne l’avait pas. Sim a tourné dans de nombreux films dont “Cartouche” de Philippe de Broca ou dans “Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais elle cause” du regretté Michel Audiard, pour ne citer que ces deux. Homme de télévision, il commence dans les années 60 aux côtés de l’incontournable Jean Nohain, le Michel Drucker de l’époque. Acteur, humoriste, chanteur ou encore écrivain, Sim sait tout faire, surtout rire des générations de Français. Il savait se moquait de sa “petite tronche” si douée pour les grimaces, “physiquement peu conventionnelle, spécial, mobile” qu’il avait mis au service d’un humour très visuel et populaire à la de Funès. Faire le clown sera aussi une manière de séduire les filles pour le comédien, conscient de ne pas être  “physiquement, le mec sur lequel les femmes se jettent sans réfléchir” comme Alain Delon. “Il a fallu pallier une carence”, reconnaît-il, lucide, le fourbe. Un de ses rôles phares fut le personnage burlesque de “la baronne de la tronche en biais” qu’il incarne, travesti en femme avec force mimique, pour notre plus grand bonheur. “C’était du gros comique qui m’a ouvert les portes des grandes émissions de variétés où je n’ai cessé de raboter, peaufiner, raffiner”. Le rideau tombe une dernière fois sur celui qui nous a fait si souvent mourir de rire, pour de faux.