Articles taggés avec ‘Diégo Maradona’

Ils sont nés ou morts un 30 octobre

Jeudi 30 octobre 2014

Le réalisateur, producteur et scénariste français Claude Lelouch est né le 30 octobre 1937 à Paris

L’ex footballeur et entraineur argentin Diego Armando Maradona est né le 30 octobre 1960 à Lanús (province de Buenos Aires)

Le politicien Arnaud Montebourg est né le 30 octobre 1962 à Clamecy dans la Nièvre

L’anthropologue et ethnologue français Claude Lévi-Strauss est mé le 28 novembre 1908 à Bruxelles et mort le 30 octobre 2009 à 100 ans

Pour Montpellier Girard et après ?

Mardi 5 mars 2013

Louis Nicolin, Président de Montpellier , dans une de spécialité, la provocation, évoque lors d’une conférence de presse l’éventuel départ de René Girard, l’entraineur avec qui il fut champion de France. Pour commencer, ça donne : “Pour emmerder le PSG”, au moins la cible est cadrée, il a une furieuse “envie de faire venir Diego Maradona”. Mais la suite de ses choix est aussi tonitruante. Il parle pourquoi pas de prendre Raymond Domenech, qui reste depuis l’histoire de la coupe du Monde, libre de toute équipe à entrainer.

Une chose est certaine maintenant, le départ de René Girard, après une saison mi figue mi raisin est bien d’actualité.

Ce serait en effet une véritable surprise que Raymond Domenech, libre depuis la dernière coupe du monde 2010,  s’assoie sur le banc de touche de la Mosson la saison prochaine.

Dernière option, Antoine Kombouaré, pied de Nez au PSG qui l’a chassé…

Nicolin toujours égal à lui même évoque la possibilité d’un choix de toute manière haut en couleur et avant tout fortement médiatique. Cela n’est guère étonnant d’un Président qui aime lors de ses déclarations  créer la polémique, art qu’il manie fort bien. Ses prochains choix optent pour ceux qui ont d’une façon ou d’une autre défrayé la chronique footballistique. A Montpellier, bien venu sue le banc de touche aux exclus célèbres, cela changera sans doute d’un parfait inconnu qui mena l’équipe au sommet de la Ligue 1. Maintenant, il faut prendre avec précautions les déclaration de Louis Nicolin, qui a l’art de ne pas seulement emmerder le PSG, mais qui sait faire parler de son club qui n’a pas les moyens de concurrencer financièrement  la machine galactique qatari et ne le souhaite certainement pas à ce niveau là.

Cristiano Ronaldo :”c’est une grande gueule”!

Dimanche 23 novembre 2008

A 23 ans, Cristiano Ronaldo a tout pour lui, enfin presque !

Beau mec, magnifique athlète et très bon joueur, couvert d’or et d’honneurs, promis aux plus hautes récompenses, mais voilà, il y a un mais.

Pas maître de lui,”il se la joue” comme on dit, il se prend la tête,et accessoirement celle des autres, voilà ,il s’y croit. Le sang bouillonnant de ce joueur va au delà de tout. Pourtant nous assure-t-on, par rapport à ses débuts il a beaucoup travaillé son comportement sur le terrain. Et bien ce devait être quelque chose.

Méconnaissable mercredi contre le Brésil (6-2) le joueur portugais manque d’étrangler Marcelo. On nous rassure vite, ce n’était qu’un mach amical. L’étrangler de service, après avoir retrouvé la voix, nous sidère à son tour, en déclarant ” C’est juste une grande gueule”. La liste est longue, des grands joueurs qui n’ont pas su durant leur carrière garder leur sang froid.

George Best(le bien nommé), Romario, Zinedine Zidane, qui en pleine coupe du monde à moment crucial de sa carrière perd son self-contrôle et s’abaisse à donner le fameux coup de boule. Les boules nous, nous les avions, il venait avec “son pétage de plombs”, de faire éclater un mythe et surtout d’hypothéquer la promise victoire de son équipe qui pour une fois avait toutes ses chances. Quant à Diégo Maradonna, plus personne n’ignore, qu’en plus d’être un dieu il est aussi un démon. Ces illustres prédécesseurs et leurs gestes incongrus, n’auraient pas dû faire oublier à Cristiano que le Ballon d’or qui semblait lui tendre les bras, ne s’attribue aussi, qu’à des joueurs qui font preuve de fair-play et d’exemplarité… dommage!

C’est à croire que chez les footeux le recrutement n’est fait que sur la qualité des jambes et la manière de s’en servir, la tête c’est en option.

Consécration du dieu vivant, Diégo Maradona.

Lundi 3 novembre 2008

Comme on dit en Argentine, “le foot c’est Maradona” C’est un peu pour cela que la légende des ciel et blanc, à 48 ans, vient d’être nommé sélectionneur officiel de l’équipe nationale argentine, remplaçant Carlos Bilardo.

Cette consécration tentera de faire oublier tous les excès d’une retraite houleuse émaillée de drogue et d’alcool en particulier. Il y a peu, Maradona a même frôlé la mort.

Le passé  c’est le  passé,  Diégo ” le numéro 10 par excellence” considéré comme un dieu vivant argentin, compte bien démontrer toute l’étendue de son talent dans ce nouveau défi.

Après nous avoir offert un show lors du dernier festival de Cannes, où était projeté le documentaire que lui a consacré le réalisateur serbe Emir Kusturica, il nous fera dorénavant le spectacle du banc de touche argentin.