Articles taggés avec ‘Jacques Prévert’

Ils sont nés un 4 février

Dimanche 4 février 2024

Alice Cooper

Le chanteur et auteur-compositeur-interprète de hard rock américain Alice Cooper est né Vincent Damon Furnier le 4 février 1948. Sa carrière s’étend déjà sur plus de cinq décennies.

William Leymergie

Le journaliste, animateur, chanteur, acteur, et producteur de télévision français William Leymergie, est né le 4 février 1947 à Libourne (Gironde). Il est connu comme animateur de Télématin, émission matinale d’information formelle et culturelle de la chaîne publique France 2.

Jacques Prévert, né le 4 février 1900 à Neuilly-sur-Seine et mort le 11 avril 1977 à Omonville-la-Petite, est un poète français. Auteur de recueils de poèmes, parmi lesquels Paroles, il devint un poète populaire grâce à son langage familier et à ses jeux sur les mots.

Fernand Léger, né le 4 février 1881, à Argentan et mort le 17 août 1955 à Gif-sur-Yvette, est un peintre français, aussi créateur de cartons de tapisseries et de vitraux, décorateur, céramiste, sculpteur, dessinateur et illustrateur.

J’ai vu pour vous

Dimanche 21 juillet 2013

Si lors vos périples estivaux vous faites étape en Limousin, c’est l’occasion unique de visiter dans sa capitale, Limoges, une fabuleuse exposition d’un des plus grands maîtres de la photographie humaniste du XXe siècle, Robert Doisneau.

C’est dans la superbe galerie des Hospices, qui jouxte la BMF aux abords de la Mairie, que vous pouvez admirer 150 clichés. Cinquante photographies,  présenté au centre du parcours dans deux salles se faisant face, vous permettront de le suivre dans ses rencontres et ses promenades en Limousin de 1930 à 1991.

Sachant comme personne fixer l’aspect furtif des bonheurs minuscules, Robert Doisneau disait  non sans malice : « Un centième de seconde par-ci, un centième de seconde par-là mis bout à bout, cela ne fait jamais qu’une, deux, trois secondes chipées à l’éternité. »

Dans cet ensemble en majorité en noir et blanc quelques photos couleurs sont aussi présentées, montrant une facette moins connue de l’œuvre de Doisneau. Deux ont attiré mon attention. La première de Picasso le Minautore, dans une attitude théâtrale dont il avait le secret, l’ autre, empreinte d’émotions, montre une Sabine Azéma pensive seule face à un verre dans un décors de chaises entassées, tout un symbole. N’oubliez pas de dénicher lors de ce parcours, parmi les gens connus ou pas, un collage dédicace de Jacques Prévert à son ami Robert Doisneau daté du 4/2/60, un clin d’œil entre poètes des mots et des images.

Terminons cette visite sur les mots du maître à méditer :” Ne piétine pas les jardins secrets. Suggérer c’est créer : décrire c’est détruire.”