Articles taggés avec ‘Kim Jong un’

Il est né un 8 janvier

Lundi 8 janvier 2018

Kim Jong-un

le dirigeant actuel de la Corée du Nord, Kim Jong-un est né le 8 janvier 1983 à Pyongyang.

Ils sont nés un 8 janvier

Vendredi 8 janvier 2016

Kim Jong-un

le dirigeant actuel de la Corée du Nord, Kim Jong-un est né le 8 janvier 1983 à Pyongyang.

Pascal Obispo

L’ auteur-compositeur-interprète français Pascal Obispo, est né le 8 janvier 1965 à Bergerac en Dordogne.

Joyeux anniversaire

Jeudi 8 janvier 2015

le dirigeant actuel de la Corée du Nord, Kim Jong-un est né le 8 janvier 1983 à Pyongyang.

Le chanteur, compositeur, producteur de disques et acteur britannique David Bowie, de son vrai nom David Robert Jones, est né le 8 janvier 1947 à Londres, dans le quartier de Brixton.

L’ auteur-compositeur-interprète français Pascal Obispo, est né le 8 janvier 1965 à Bergerac en Dordogne.

brève du jour

Samedi 20 décembre 2014

Le film The Interview se moquant de la dictature Nord Coréenne dont la sortie était prévue pour Noël ne sera pas diffusé en salle par Sony Picture victime il y a peu de Hackers. C’est une décision sans précédent qu’un studio américain cède à des pressions extérieures.

L’écrivain brésilien Paulo Coelho a proposé à Sony Picture de racheter  100 000 dollars les droits de The Interview pour  le diffuser gratuitement  sur son blog. Mais cette somme est ridicule au regard des 75 millions de dollars que la production a investi et quelle risque de perdre en annulant la diffusion en salle de The Interview.

Nous manquerait-il ?

Dimanche 19 octobre 2014

Depuis quelque temps nous avions perdu la trace de Kim Jong-un, il nous manquait presque. En effet l’occident s’attend toujours aux dernières turpitudes du tyran de Corée du nord qui a tourné sa com vers l’étranger afin d’exister à la face du monde. Chose étonnante, ce dernier avait disparu des écrans radars depuis près d’un mois. Pas la moindre vocifération, mais on a appris de source sure que «Le grand rêve de Kim Jong-un, c’est de rencontrer Obama». La réciproque n’est pas d’actualité.

Kim Jong Un en pleine crise de paranoïa

Vendredi 5 avril 2013

Depuis peu au pouvoir, Kim Jong Un a décidé d’entrer en guerre contre la Corée du Sud et son allié américain. Le monde entier a les yeux braqué sur celui dont le père n’a cessé de gesticuler toute sa vie pour obtenir des subsides made in USA. La dynastie Kim est en plein délire paranoïaque et tout le monde s’accorde pour faire front contre lui.  Si  les américains sont habitués aux foudres nord coréennes et à leurs menaces permanentes, il n’en reste pas moins qu’ils prennent très au sérieux les derniers mouvements de missiles, ne sachant pas si la Corée du Nord après ses trois essais nucléaires possède ou pas la technologie suffisante pour détenir la bombe. Cette arme est avant tout dissuasive mais mise aux mains d’un dictateur fou cela peut tourner au chaos. La crainte actuelle c’est que grâce à la miniaturisation de nombreux états belliqueux la possède comme l’Iran ou la Corée du Nord à ce jour. Décidément la folie de l’homme n’a pas de frontière, c’est à croire que les plaies monstrueuses qu’ont laissé Hiroshima et Nagasaki n’ont pas servi d’exemple suffisant et qu’une nouvelle guerre atomique peut à tout moment et sans préavis plonger la planète dans l’horreur.

Le tyran est mort vive le tyran

Mercredi 21 décembre 2011

Kim Jong il le tyran de Corée du nord est mort, Kim Jong un va lui succéder. La dictature de père en fils depuis 63 ans, la relève est assurée. C’est le 3e fils de Kim Jong il, son préféré parce que le seul qui a fait des études en Suisse, est né de sa 3e épouse ex danseuse Japonaise morte d’un cancer à Paris en 1994. Tu seras un tyran mon fils avait il lui dire avant de le quitter laissant sa tante et son oncle Jang Song Tack chef de l’armée coréenne qui assurera les premiers pas du dictateur néophyte. Ce dauphin rouge avec sa tête pouponne est âgé de 27 ou 28 ans on ne sait pas trop. La mort du dictateur le plus secret de la planète le samedi 17 décembre à 18h 30 alors que son décès est annoncé officiellement le lundi à midi seulement, ni la Corée du sud ni les Etats unis n’étaient au courant, c’est à croire que le monde du renseignement n’a pas pénétré ce pays. Le peuple est effondré, c’est à croire que nous sommes les seuls à nous réjouir de voir en 2011 tomber un à un les plus grands dictateurs de la planète. Reste peut être secrètement ceux qui en Corée vive l’enfer dans les camps comme dissidents qui certainement ne le regretteront en rien.