Articles taggés avec ‘Bernard Tapie’

Il est né un 26 janvier

Samedi 26 janvier 2019

Bernard Tapie

L’homme d’affaires français Bernard Tapie est né le 26 janvier 1943 dans le 20e arrondissement de Paris.

Ils sont nés un 26 janvier

Mardi 26 janvier 2016

Bernard Tapie

L’homme d’affaires français Bernard Tapie est né le 26 janvier 1943 dans le 20e arrondissement de Paris.

Michel Delpech

L’auteur-compositeur-interprète et acteur français Jean-Michel Delpech, dit Michel Delpech, est né le 26 janvier 1946 à Courbevoie (Hauts-de-Seine, France).

Joyeux anniversaires

Lundi 26 janvier 2015

Le scénariste, comédien, romancier et poète français Roger Vladimir Plémiannikov, dit Roger Vadim, est né le 26 janvier 1928 à Paris.

L’homme d’affaires français Bernard Tapie est né le 26 janvier 1943 dans le 20e arrondissement de Paris.

L’auteur-compositeur-interprète et acteur français Jean-Michel Delpech, dit Michel Delpech, est né le 26 janvier 1946 à Courbevoie (Hauts-de-Seine, France).

L’ acteur et réalisateur français Jean-Paul Rouve est né à Dunkerque le 26 janvier 1967.

Tapie a aussi bien le sens des affaires que celui de la répartie

Samedi 29 juin 2013

Bernard Tapie a toujours eu un sens profond de la mise en scène et c’est certainement ce qui l’a amené lors de sa carrière à faire du théâtre et du cinéma. On serait tenté de se poser la question : lors de sa vie  a-t-il vraiment fait autre chose ?  Et bien oui il écrit aussi, et a un sacré sens du timing, puisque son livre sort aux éditions Plon alors que l’homme d’affaire s’affaire pour la quatrième journée consécutive à se justifier face à la brigade financière. Quel talent, il avait déjà écrit ce qu’il allait sans doute dire, et se défend d’avoir coûté un euro au contribuable. L’homme  ne manque pas d’air et explique qu’il a rapporté plus que ce qu’on lui a offert lors d’un généreux arbitrage contre le Crédit Lyonnais où il a obtenu en 2008 la 403 millions d’euros. Il n’y a que la foi qui sauve, ou l’aplomb, et il n’en manque pas en déclarant : « Je ne suis pas inquiet, je me demande bien ce qu’ils peuvent trouver ! ». Avec cette publication inattendue,  il rend public sa ligne de défense dans laquelle il dédouane totalement l’ancien président Nicolas Sarkozy, affirmant que ce dernier n’esten rien dans la provocation de l’arbitrage. Sacré client le “Nanar”, il nous la joue victime et prévient:  ”Une fois de plus je vais me battre. Comme d’habitude”. Inutile pour cela d’écrire un livre, c’est au moins une chose dont nous n’avions jamais douté.

Bernard Tapie veut faire de la politique autrement

Lundi 24 décembre 2012

Pour Bernard Tapie, c’est le retour aux affaires, mais aussi certainement à Marseille. Il vient de s’offrir les derniers titres de GHM,(Groupe Hersan Médias) dont La Provence, Nice Matin, ou Corse Matin. Le tonitruant Nanar accuse nommément, vendredi soir sur France 2, Arnaud Montebourg d’avoir tenté de faire avorter l’affaire. Jean-Marc Ayrault .joue officiellement le pompier de service et déclare : « Ce qui est important, c’est que ces journaux puissent continuer à exister ». Bernard Tapie nous la joue passionné, son nouveau jouet touche au sport à la culture, mais bien évidemment aussi à la politique. Il dément que cette acquisition lui serve à l’avenir de tremplin politique pour se présenter à la mairie de Marseille. Il ne veut plus être élu, et déclare : «le rôle qu’on peut jouer dans la presse locale au service des populations est largement aussi important que ce qu’on peut faire en étant un élu. » N’est –ce pas là justement que le bas blesse ?

Pour Nanar c’est le jackpot

Vendredi 29 juillet 2011

Dans le cadre de l’affaire qui opposait Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais sur la vente de l’équipementier Addidas, le Conseil d’Etat vient de rejeté le pourvoi en cassation de deux contribuables et d’un député, confirmant la décision de la Cour d’appel de  Paris qui jugeaient les demandes irrecevables. “Tout vice de procédure  étant définitivement écarté par le Conseil d’Etat “, le jugement administratif  ”prend toute sa force” commente Me Yves Repiquet , avocat de Christine Lagarde. “L’arbitrage était légal, Mme Christine Lagarde a respecté la loi’ a-t-il rajouté.  Cependant la Cour de Justice de la République  annoncera le 4 août si elle ouvre ou pas une enquête contre l’ex-ministre des finances aujourd’hui à la tête du FMI. Le parquet reproche à Christine Lagarde d’avoir eu recours à une procédure privée pour des deniers publics et de ne pas avoir exercé de recours sachant la partialité de certains arbitres. Mais pour Bernard Tapie l’affaire est entendue, il devrait recevoir 240 millions d’euros de réparation, une centaine de millions d’euros d’intérêts et 45 millions d’euros de préjudice moral.Un véritable jackpot pour Nanar !