Articles taggés avec ‘Jean Reno’

Il est né un 30 juillet

Mardi 30 juillet 2019

Jean Reno

L’acteur français, Juan Moreno y Herrera-Jiménez, dit Jean Reno, est né le 30 juillet 1948 à Casablanca (Maroc).

Il est né un 30 juillet

Samedi 30 juillet 2016

Jean Reno

L’acteur français, Juan Moreno y Herrera-Jiménez, dit Jean Reno, est né le 30 juillet 1948 à Casablanca (Maroc).

Joyeux anniversaires

Jeudi 30 juillet 2015

Arnold Schwarzenegger

L’acteur, culturiste et homme politique autrichien naturalisé américain, Arnold Schwarzenegger est né le 30 juillet 1947 à Thal (Autriche)

Jean Reno

L’acteur français, Juan Moreno y Herrera-Jiménez, dit Jean Reno, est né le 30 juillet 1948 à Casablanca (Maroc).

Joyeux anniversaire

Mercredi 30 juillet 2014

L’acteur Juan Moreno y Herrera-Jiménez, dit Jean Reno est né le 30 juillet 1948 à Casablanca (Maroc)

L’acteur américain, culturiste et homme politique autrichien naturalisé américain, Arnold Schwarzenegger est né le 30 juillet 1947 à Thal (Autriche)

Pour le palmarès du pire de 7e art les gérard ont encore volé.

Mercredi 2 février 2011

Pour le palmarès des plus mauvais films de l’année, les Gérard sévissent pour la 6e fois.

Let’s Recap…récapitulons

Dimanche 14 mars 2010

La Rafle de Rose Bosch

Mercredi 10 mars 2010

jean-renoLa réalisatrice Rose Bosch, au nom prédestiné, prend le parti de nous entraîner dans le parcours funèbre de la communauté juive lors de La Rafle du Vel’ d’Hiv’. Avec Serge Klasfled comme conseiller historique, la cinéaste a basé son film sur le témoignage d’un survivant, Joseph Weismann. Démontrant l’implication et la responsabilité des autorités françaises, elle cherche évidemment à ce que le spectateur s’interroge sur ce regrettable épisode de notre histoire. Le film illustre la fulgurance et l’implacable machination nazi face à ces juifs Français qui se croyaient à l’abri d’une telle horreur au pays des droits de l’homme. Un sujet tant de fois traité reste un exercice de style difficile à revisiter, parce qu’il est trop facile, compte tenu de la situation, de tomber tout naturellement dans le pathos. La présence de stars confirmées comme Sylvie Testud, Gad Elmaleh et Jean Reno apportent à leur personnage une dimension émotionnelle incontestable. Le mot de la fin revient à Laurent Tity qui, pour excessif.com, affirme que c’est : “Le genre de film qu’il est difficile de critiquer, tant il a le mérite d’exister.”