Articles taggés avec ‘Alain Bashung’

Ils sont nés ou morts un 14 mars

Samedi 14 mars 2015

La joueuse de tennis française Aravane Rezaï, est née le 14 mars 1987 à Saint-Étienne (Loire).

Le footballeur international français, Nicolas Anelka, est né le 14 mars 1979 au Chesnay dans les Yvelines.Il évolue au poste d’attaquant.

L’auteur-compositeur-interprète et comédien français Alain Bashung, né Alain Baschung est mort à Paris le 14 mars 2009. Pour en savoir plus cliquez ici

Ils peuvent crier Victoire

Dimanche 16 février 2014

Bien évidemment c’est Stromae qui est le grand vainqueur de la soirée des 29 e Victoires de la musique 2014 qui s’est déroulée vendredi soir en direct du Zénith à Paris. Il a empoché tout de même 3 trophées dont celuide meilleur artiste masculin et s’est fait subtiliser le 4 e par un monument de la chanson française.

C’est en effet Johnny Hallyday qui a reçu la Victoire de la “meilleure chanson originale”, pour 20 ans.

Quant à Vanessa Paradis, pour la troisième fois de sa carrière la chanteuse de 41 ans, a été sacrée artiste-féminine de l’année. C’est un record pour cette fabuleuse artiste qui n’a jamais cessé de rebondir et de nous étonner positivement, aucune chanteuse à ce jour n’avait été si souvent couronnée seul le regretté Alain Bashung .

Vanessa Paradis, cheveux courts, frisée comme un mouton, interprète “La chanson des vieux cons” accompagné au piano par Benjamin Biolay

Soirée fleuve où l’on se congratule pour ne pas dire que l’on se bise sur le cul, c’est en fait un bon divertissement familiale sans plus.  On peut seulement déplorer une qualité acoustique catastrophique pour les lives. Bientôt les César et les Molières…dommage qu’il n’y ait pas de soirée consacrée aux dessinateurs, ces célèbres inconnus.  Beaucoup nous quittent actuellement, et c’est regrettable,  dans la plus totale indifférence… C’est le cas de Barbe un fabuleux dessinateur d’humour et illustrateur qui vient de disparaître des cadrans de la vie sans tambour ni trompette. Mais ne dit-on qu’en France tout se termine en chanson, alors il va de soit que le public télévisuel était au rendez-vous et c’est bien ainsi pour cette corporation.

Vive décembre !

Dimanche 1 décembre 2013

C’est le dimanche 1er décembre 1935 que naissait le cinéaste américain Woody Allen

Alain Bashung est né le 1er décembre 1947 à Paris

Ce personnage important de la scène rock française nous a quitté le 14 mars 2009 à l’âge de 61 ans

La profession le sachant atteint d’un cancer le fêta lors de la cérémonie des Victoire des la Musique lire l’article en cliquant ici

lire sa nécrologie en cliquant ici

L’actuel présentateur phare du Grand Journal sur Canal +, Antoine de Caunes est lui aussi né un 1er décembre  en 1953

Aujourd’hui c’est la journée internationale de la lutte contre le Sida

Let’s Recap…récapitulons

Dimanche 14 mars 2010

Biolay, une Victoire qui succède à celle de Bashung

Lundi 8 mars 2010

benjamin-biolay

Nous sommes en pleine période d’auto congratulations professionnelles, après les César, les Oscars, voilà les  Victoires de la musique. Comme ce n ‘ est pas tous les jours que l’on a 25 ans, nous avons eu droit à une cérémonie fleuve pleine de prix, de vedettes et d’hommages. La polémique était aussi de la fête. Le cachet de 200 000€ de Stevie Wonder, invité d’honneur pour cet anniversaire, payé en partie par le service public, est une fausse note qui n’a pas manqué de faire grincer des dents. Du côté des filles, on attendait Charlotte Gainsbourg mais ce fut Olivia Ruiz qui fit la razzia avec deux Victoires. Même score pour une révélation, Azia, fille de Jacques Higelin. Les anciens ne sont pas oubliés, Charles Aznavour et Hugues Aufray reçoivent une Victoire d’honneur. L’émotion atteint un sommet quant , à l’unisson chacun rend hommage à Alain Bashung qui nous quitté le 14 mars dernier, juste après avoir reçu la Victoire du meilleur interprète masculin de l’année. Très ému, Benjamin Biolay, récompensé lui aussi à deux reprises, s’est dit “illégitime de lui succéder” et propose que sa Victoire soit renommée : “Victoire Alain Bashung de l’interprète masculin de l’année”.

alain-bashung

“Le simple fait de vivre est une imprudence”

Lundi 16 mars 2009

alain-bashung-2Alain Bashung disait “Le simple fait de vivre est une imprudence”. Pascal Nègre, son éditeur,  dit qu’il rejoint le Panthéon des grands disparus  de la chanson française comme  : Barbara, Brel, Brassens, Gainsbourg, Ferré et tous ceux dont on fredonne volontiers un couplet dont les paroles sont ancrées, entrelacées aux événements de notre vie. Le manque déjà, alors qu’hier à peine, il saluait une ultime fois son public. La profession lui faisait aux Victoires de la Musique, le 27 février dernier, un véritable triomphe, une ovation presque posthume. La gravité de son état rendait l’instant pathétique. Le cancer est si peu mélomane. Aujourd’hui, c’est l’heure des hommages. Rien de très original, quand on sait qu’un grand artiste est un artiste mort. Il a su avec sa voix rauque inimitable chanter le Rock, qu’il teintait d’une touche poético-mélancolique, toute proche du Blues. Son ami le parolier Jean Fauque dit : ” Ce sera un exemple pour ceux qui vont venir”. Il paraît selon lui que sa chanson testament est “Mes bras”. Alors laissons lui une dernière fois la parole :

…Mes bras connaissent

Sur le bout  des doigts

…. Mes bras connaissent

Une étoile sur le point de s’éteindre

….La promesse d’un instant

La descente aux enfers

Mes bras connaissent

Mes bras mesurent la distance

Sauve toi

Sauve moi

Bashung triomphe, oh victoire! c’est de la musique

Mardi 3 mars 2009

alain-bashungLors de la 24e édition des Victoires de la musique, Alain Bashung était parti grand favori, il est arrivé grand vainqueur. Son talent triomphe de la maladie qui l’affaiblit. Il est actuellement terrassé par un cancer du poumon, mais chante toujours. Des victoires dans la musique, Alain Bashung en a connues et pas des moindres, mais raffler des trophées de Victoire à pleine brassée c’est plutôt de l’inédit. Il faut dire que le palmarès du Monsieur est éloquant. A 61 ans Alain Bashung devient le chanteur le plus primé par ce type de cérémonie. Longuement ovationné par les quelques 4 000 spectateurs, il est ému :  “Ils m’ont tous fait passer une soirée magnifique, je ne pourrai jamais oublier cette soirée”, avoua-t-il. Autre optique, Johnny Hallyday -qui ne faisait pas partie des nominés- a eu droit à son lot de consolation avec une Victoire d’honneur, récompensant symboliquement l’ensemble de sa carrière. Bashung reste et demeurera une grande victoire pour la musique.