Articles taggés avec ‘Laurent Blanc’

Par ici la sortie

Lundi 25 juin 2012

Après le match contre l’Ukraine on a voulu croire que Laurent Blanc avait trouvé la bonne formule et que les bleus étaient sur la bonne voie. Maia l’embellie fut de courte durée, la rencontre contre la Suède fut une douche froide et la sensation que les bleus se débattaient à nouveau avec leurs vieux démons. Pas de lettre à lire pas de bus duquel on ne veut pas descendre mais des vestiaires animés et agrémentés de mots d’oiseaux. Le staff de l’équipe de France a été obligé de minimiser le mal être, mais il n’est pas simple de remédier en permanence à un manque d’appétit et d’esprit d’équipe. Parce qu’il est bien évident que pour gagner il ne suffit pas d’aligner sur une feuille de match des egos surdimentionnés. Sélectionné  en quart de final malgré cet échec patent, tous les espoirs demeurent puisque l’Espagne est actuellement dans une phase pas excellente et que la France l’a toujours battue en compétition. Nous assistons alors à un non match, on a l’impression que personne ne joue, on s’ennuie ferme à les voir se faire de part et d’autre la passe à 10. Les Français sont totalement incapables de trouver une quelconque solution face à des Espagnols peu inspirés. Ren ni fait, rien ne fonctionne et les Espagnol après avoir marqué un  but ne seront jamais repris mais alourdiront la note grâce à un pénalty . Le score tombe 2 à 0, zéro, cela récapitule bien le jeu des bleus et le manque total d’imagination.

Pour Noël le Graët trouve “intolérable” le fait qu’au terme du match Samir Nasri insulte un journaliste, ne comprenant pas qu’il n’arrive pas à dominer ses pulsions. Maintenant il reste au Président de la FFF de décider sur le sort de Laurent Blanc qui même s’il a rempli son contrat reste sur deux non-matchs  ce qui le met pas en position de force mais pourrait lui permettre tout de même d’obtenir un renouvellement de son contrat. Aucune décision ne sera prise avant d’avoir fait le bilan de l’Euro 2012.

Les bleus sont-ils prêts pour l’Euro?

Jeudi 7 juin 2012

La victoire contre l’Estonie 4 à 0 semble encourageante. Laurent Blanc cependant émet quelques réserves sur nos qualités défensives. Il déclare : “L’équipe de France est en net progrès collectivement”. Le fait de gagner le 3e match de qualification est bien entendu une excellente chose, mais il faut bien voir que cette performance en fait n’en est pas vraiment une. Le match était relativement simple, ce fut une occasion pour l’entraîneur de mesurer le manque de rigueur des joueurs qui lors de l’Euro devront jouer simple mais efficace. Ce qui le satisfait c’est que Franck Ribéry et Karim Benzema qui ont montré un réelles qualités dans leur club européen respectif, “puisse enfin mettre leur talent au service de  l’équipe de France”, ce qui ne fut pas toujours le cas. Maintenant si les bleus semblent prêts, il leur faudra confirmer cette impression face à l’Angleterre  le 11 juin, ce sera une autre affaire.

Laurent Blanc certainement tout vert aujourd’hui

Lundi 9 mai 2011

Pour l’entraîneur de l’équipe de France, aujourd’hui sera un jour certainement pas tout rose, même s’il n’y a pas de  quoi broyer du noir instamment. Il passera une sorte de grand oral. devant une commission  d’enquête interne à la FFF , ainsi que devant une mission de l’inspection générale des services de la jeunesse et des sports. C”est du lourd, mais il faut avant tout éviter les journalistes pour que l’on en parle encore plu après, et le lieu des entrevues est gardé secret. Cet après-midi nous en serons un peu plus, surtout nous apprendrons  à quelle sauce sera dévoré le sélectionneur, qui dès à présent prévient qu’il ne fera aucun commentaire, avant le délibéré des commissions. Par contre le communiqué de la FFF signale qu’il s’exprimera certainement abondamment après. C’est à croire qu’il n’y en a que pour le foot, entre les résultats du jour et les bévues d’hier, les colonnes des journaux n’en n’ont que pour les footeux, c’est  de l’omniprésence médiatique, surtout quand ils ne veulent pas que la presse en parle, nous arrivons alors à un paroxysme médiatique.

La FFF dans la tourmente

Jeudi 5 mai 2011

Voilà pour Fernand Duchaussoy une affaire qui n’a pas finir de rebondir et de faire des remous dans le monde footbalisque déjà bien perturbé. Tout a des allures de séisme, Laurent Blanc le sélectionneur de l’équipe de France est mouillé jusqu’au cou dans cette affaire. Bien difficile de garder un secret surtout quand il y a des taupes dans les réunions. Mohammed Belkacemi déclare “Jai enregistré cette réunion pour témoigner en interne des propos inqualifiables que j’avais entendus auparavant”. S’il se défend d’être la Taupe de Médiapart il semble qu’il y ait eu des fuites, qui créent un véritable scandale, un de plus, dans un monde qui les collectionne. Une affaire d’Etat, la ministre des Sports, Chantal Jouanno s’interroge : “Pourquoi cet enregistrement a été fait, pourquoi il ne sort que six mois après, en pleine période préélectorale à la Fédération”. Elle poursuit les auditions, mais ça sent la peau de banane fraîche tout ça. Dès qu’il y a un combat pour du pouvoir, le politique n’est pas franchement sport, mais dans le milieu du football, on atteint des sommets…. Si les écrits restent,  les paroles s’envolent. Dans cette affaire, elles s’avèrent des plus meurtrières pour l’avenir de certains responsables du foot Français. Affaire à suivre…