Articles taggés avec ‘Manuel Valls’

Il est né un 13 août

Samedi 13 août 2022

Laurent Baumel

L’homme politique français, Laurent Baumel, est né le 13 août 1965 à Charleville-Mézières (Ardennes). Il est membre du Parti socialiste.

Manuel Valls, né le 13 août 1962 à Barcelone, est un ancien homme d’État français et ancien homme politique espagnol. Il est Premier ministre français du 31 mars 2014 au 6 décembre 2016.

Fidel Castro, né le 13 août 1926 à Birán et mort le 25 novembre 2016 à La Havane, est un révolutionnaire et homme d’État cubain.

Etre président “c’est pas facile”

Vendredi 19 septembre 2014

Après le show de Manuel Valls voilà le président de la République qui donne sa quatrième conférence où il affirme qu’il ira jusqu’au bout de son mandat. Par ailleurs il continue à manier l’anaphore, en scandant un c’est pas facile qui dénote une certaine impuissance de diriger un pays en crise, mais nous n’en doutons pas.

Thévenoud le pestiféré

Mercredi 10 septembre 2014

Thomas Thévenoux hier était un des jeunes loups du parti socialiste, tout lui réussissait et c’est à ce titre qu’il s’est retrouvé au ministère de l’économie. Puis on découvre ses errements fiscaux et il es chassé du paradis. L’homme n’avait pas payé ses impôts et son loyer pendant 3 ans, chose hallucinante. Il est chassé du gouvernement et du PS et pourtant annonce haut et fort qu’il votera la confiance et gardera son mandat de député. On pense rêver quelques fois …mais en fait ce n’est qu’un cauchemar.

Thomas Thévenoux est poussé fermement vers la sortie de l’assemblée Nationale. Manuel Valls dit qu’il ne comprend pas que Thomas Thévenoud ose persister à rester dans l’hémicycle, il assure par ailleurs que son vote ne sera pas comptabilisé même s’il est positif au vote de confiance. C’est sans modération que Thomas Thévenoud est considéré à ce jour comme un nouveau Cahuzac, homme que Thomas Thévenoud avait largement critiqué précédemment.

Manuel Valls se montre ferme et sans appel à l’encontre de Thomas Thévenoud en lui demandant de quitter ses fonctions à l’assemblée nationale.

Petits crobards du matin

Jeudi 28 août 2014

Politique Française

Sport

Voici une bien jolie française avec qui il ne faut pas avoir de différent elle se nomme Clarisse Agbegnenou… elle est judocate de son état une des meilleures au monde

Ils font leur sortie en pleine rentrée

Mardi 26 août 2014

Arnaud Montebourg a dérapé une fois de trop et ne se doutait pas que ce serait jusqu’à la sortie

Benoît Hamon glisse dans l’affaire par solidarité …

Quant à Aurélie Filippetti, elle aurait pu garder son poste mais a souhaité reprendre sa liberté et n’a pas voulu cautionner la politique de Valls II

On la donnait partante, à priori elle resterait à la Justice

Petits crobards du matin

Lundi 25 août 2014

Politique française Couacs au sein du gouvernement

Montebourg n’est pas économe de critiques quant à la politique économique actuellement suivie par le chef du gouvernement, Manuel Valls

Si ce dernier a passé la ligne jaune et pas la rouge, c’est Valls qui ne décolère pas. Après une chute spectaculaire dans les sondages d’opinions le voici critiqué par son ministre de l’économie, il suffit. Voilà une rentrée qui s’annonce dès à présent mouvementée.

Ils sont nés un 13 août

Mercredi 13 août 2014

C’est aujourd’hui l’anniversaire del’ancien chef de l’État et du gouvernement de Cuba, Fidel Castro né le 13 août 1926

Après avoir fêté l’anniversaire du Président de la République, François Hollande hier,  aujourd’hui c’est l’anniversaire du chef du Gouvernement  Manuel Valls né le 13 août 1962 à Barcelone en Espagne.

Mariage forcé et risqué des régions

Mardi 3 juin 2014

Avec sa réforme territoriale, François Hollande persiste et signe dans l’art de créer des mécontents. Une chose est certaine c’est que dans le passage de 22 à 14 régions il va fédérer une nouvelle fois contre lui les élus de tous bords confondus. Après des municipales qui ont en grande partie décimé ses troupes d’élus, et les européennes qui ont fait du FN le premier parti de France, le président entame une réforme qui va à nouveau faire grincer bien des dents au sein de ses derniers fidèles. On peut s’étonner et se demander quel sera le véritable bénéfice de créer ces mariages forcés dans l’ ambiance anxiogène actuelle ? Il est prévu qu’à terme les conseils généraux disparaissent aussi mais pas avant l’horizon 2020. Il est certain que d’ici là l’alternance reprendra ses droits facilitée par un suicide politique au nom du changement à tout prix.

Pour Manuel Valls si : “« L’essentiel est de réduire le nombre de régions pour rendre nos régions plus fortes, plus compétitives », il est probable que cette nouvelle réforme “difficile” risque de sonner le glas d’une majorité déjà en déliquescence.

Jaures en Hollande

Jeudi 24 avril 2014

La visite hier à Carmaux dans le Tarn, du président de la République pourrait se synthétiser dans la phrase de Jaures :”Le courage c’est de supporter les épreuves sans fléchir”. François Hollande a choisi de revenir affronter la grogne des siens 2 ans après, sur les lieux même où il avait conclue sa campagne présidentielle. Tout avait changé, le protocole tout d’abord l’éloignant du peuple, mais aussi l’accueil de ceux qui l’avaient porté au pouvoir. La déception est tangible, sifflets et quolibets fusent à l’encontre de celui en qui ils ont cru.

François Hollande est venu rendre hommage à Jaures et s’appuie sur son épaule pour tenter de justifier au travers de ses écrits sa politique que le matin même Valls a annoncée. La pilule est dure à avaler, le Président n’est pas populaire loin s’en faut, parce qu’il a choisi de passer coûte que coûte une politique qu’il pense juste pour tous. Il affirme droit dans ses bottes, face à une assemblée triée sur le volet qui l’écoute religieusement : “J’ai été élu pour le changement et je le conduirai”. Le propos est clair et net, il ne se laisse pas aller à la facilité de faire plaisir même à son propre camp. Il le signale du reste par ailleurs en lançant au détour d’une tirade ampoulée  : “Les interrogations sont là, y compris chez mes propres amis. Pourquoi faire des économies”. Faire des économies à priori n’est pas en soi une mauvaise chose mais tondre toujours les mêmes, laisse un goût amer, sans compter tous ceux qui se dressent pour conserver leurs privilèges. Il est évident que le Président François Hollande est venu auprès de Jaures, figure tutélaire du socialisme, cautionner sa politique socialiste démocrate qui déroute son camp et fait de lui un homme seul. Le pouvoir isole et nous sommes bien loin d’un président normal comme il le concevait à l’origine, il a revêtu au fil des mois l’habit d’un président converti à la normalité de sa fonction, celle qui éloigne de ses amis d’hier qui deviennent petit à petit ses ennemis d’aujourd’hui et de demain.

Changement de tête au PS

Jeudi 17 avril 2014

Est-ce un hasard à la veille des déclarations sur le lancement d’un plan d’austérité qui va créer des vagues au sein des élus PS que la tête de Harlem Désir roule dans un placard doré ?  Il est évident qu’il fallait un homme de poigne absolument dévoué et près à tenter de maitriser l’aile gauche du PS pour éviter le naufrage d’un système qui crée des levés de boucliers des députés de la majorité. Il s’agit de remettre en ordre de marche un parti qui prenait l’eau. Cet homme déterminé c’est Jean-Christophe Cambadélis qui briguait le poste depuis trois fois. Son heure est venue, il doit faire ses preuves et avec 67% de suffrages il ne fut  bien évidement pas le candidat escompté par la gauche de la gauche. La bataille de Solférino ne devait pas tourner en une nouvelle Bérézina, donc il fallait impérativement changer de stratège pour une bataille qui n’est pas gagné d’avance et tenter de tuer toute mutinerie dans l’oeuf .

On sent bientôt dans ce limogeage d’Harlem Désir sous forme de promotion la patte de l’ex-patron du PS  devenu président qui a senti l’urgence de cautériser avant de soigner une majorité qui fout le camp.

La nomination de Harlem Désir au poste de secrétaire d’Etat des Affaires européennes est loin de faire l’unanimité, mais Manuel Valls la justifie en parlant de “Belle figure”. Il s’agit de justifier ce strapontin doré de l’ex homme fort du PS d’hier.Harlem Désir ne moufte pas et le petit doigt sur la couture comme un bon petit soldat s’exécute. On a ménagé sa sortie lui évitant un camouflé publique mais aussi certainement en lui présentant un avenir au sein des cadres européens du PS.