Articles taggés avec ‘Marc Blondel’

Il est né un 2 mai

Jeudi 2 mai 2019

Marc Blondel

Le syndicaliste français Marc Blondel, est né le 2 mai 1938 à Courbevoie (Seine).

Joyeux anniversaires

Lundi 2 mai 2016

David Beckam

Le footballeur international anglais David Robert Joseph Beckham, est né le 2 mai 1975 à Leytonstone, dans la banlieue Est de Londres.

Marc Blondel

Le syndicaliste français Marc Blondel, est né le 2 mai 1938 à Courbevoie (Seine).

Ils sont nés ou morts un 16 mars

Lundi 16 mars 2015

L’actrice française,  est née le 16 mars 1953 à Paris

Le syndicaliste français, Marc Blondel, né le 2 mai 1938 à Courbevoie (Seine), est mort le 16 mars 2014 à Paris. Pour en savoir plus cliquez ici

Marc Blondel passe la main définitivement

Mercredi 19 mars 2014

Un grand syndicaliste à l’ancienne vient de tirer sa révérence définitivement. Fort en gueule cet amateur de bonne chaire et de tauromachie avait dirigé d’une main de fer le troisième syndicat français FO. Il faut dire que ce fils de militaire, qui avait défendu l’indépendance de l’Algérie, était rentré à Force ouvrière à 20 ans et connaissait donc tous les rouages de la boite. Il portait l’écharpe rouge bien avant Christophe Barbier et n’avait certainement les mêmes idées. On le revoit légèrement bedonnant la gouaille ouvrière qui portait des bretelles franchouillardes tout en fumant tel un capitaliste en poste le cigare comme un de ces patrons qui étaient, du moins en apparence, les ennemis du peuple syndicaliste. Totalement décomplexé, monsieur  se payer le luxe de fumer des havanes Montecristo numéro 3. En 1989 cet anticommuniste avait ravi la place à André Bergeron, un leader historique de FO. Après un quinquennat, voilà 10 ans il se retira. Les politique comme Alain Juppé a qui il mena la vie dure doit se souvenir  de cette phrase  mémorable visant Nicole Notat alors patronne de la CFDT : “Mon boulot, ce n’est pas de faire l’amour avec les premiers ministres.” Son dernier combat il l’a livré à une longue  maladie, mais la faux de la Camarde a eu le dernier mot.