Articles taggés avec ‘Nicolas Cage’

Il est né un 7 janvier

Dimanche 7 janvier 2018

Nicolas Cage

L’ acteur, réalisateur et producteur de cinéma américain Nicolas Cage (de son vrai nom Nicholas Kim Coppola1) est né le 7 janvier 1964 à Long Beach, en Californie (États-Unis).

Il est né un 7 janvier

Jeudi 7 décembre 2017

Nicolas Cage

L’ acteur, réalisateur et producteur de cinéma américain Nicolas Cage (de son vrai nom Nicholas Kim Coppola1) est né le 7 janvier 1964 à Long Beach, en Californie (États-Unis).

Ils sont nés un 7 janvier

Jeudi 7 janvier 2016

Nicolas Cage

L’ acteur, réalisateur et producteur de cinéma américain Nicolas Cage (de son vrai nom Nicholas Kim Coppola1) est né le 7 janvier 1964 à Long Beach, en Californie (États-Unis).

Max Gallo

Le romancier, essayiste, historien et homme politique français d’origine italienne Max Gallo est né le 7 janvier 1932 à Nice.

Joyeux anniversaire

Mercredi 7 janvier 2015

L’ acteur, réalisateur et producteur de cinéma américain Nicolas Cage (de son vrai nom Nicholas Kim Coppola1) est né le 7 janvier 1964 à Long Beach, en Californie (États-Unis).

Le romancier, essayiste, historien et homme politique français d’origine italienne Max Gallo est né le 7 janvier 1932 à Nice.

Deauville a inauguré son 39e festival du cinéma américain

Samedi 31 août 2013

Hier vient de s’ouvrir le 39e festival américain de Deauville. Les acteurs français ne sont pas en reste puisqu’ils sont invités à former le jury dont le président cette année est Vincent Lindon.

Le festival rendra hommage à Cate Blanchett, John Travolta et Nicolas Cage qui seront présents tout au cours de la semaine. Deauville c’est un rendez-vous qui marque la rentrée des cinéphiles où ils pourront voir aussi bien des blockbusters, du cinéma indépendant que des séries et cela 24h sur 24. Après avoir vu 70 projections le jury décernera ses prix et le clap de fin sera donné le 8 septembre prochain.

Nicolas Cage dernier des templiers

Mercredi 12 janvier 2011

Voila Nicolas Cage est aux anges lui qui rêvait d’interpréter un chevalier. Le seul petit problème et pas des moindre,  c’est qu’il ne savait pas monter à cheval. Le producteur du Dernier des Templiers ne tarit pas d’éloges sur l’acteur  et déclare : “Nicolas Cage est un des meilleurs acteurs qui soient. Il se réinvente sans cesse”. Pas faux puisqu’il a appris à chevaucher pour ce tournage et dit : ” J’ai vraiment appris à aimer les chevaux , ce sont des animaux remarquables”. Les acteurs aussi semble-t-il, quand on sait ce qu’ils ont endurait durant le tournage. L’équipe a réalisé une véritable croisade pour se rendre au château de Kreuzenstein près de Vienne, en passant par l’Angleterre la Hongrie, la Croatie et l’Autriche. Dominic Sena, le metteur en scène confie : ” C’est sans aucun doute le tournage le plus éprouvant qu’il m’ait été donné de faire. Le résultat en valait la peine et malgré tout, je ne m’étais jamais senti aussi bien après avoir terminé un film”. Tout le monde comme toujours pour les besoins de la promo y va de sa petite phrase sympathique. Pourtant ce film a une sacrée référence, celle du scénariste Bragi Schut Jr, qui a remporté pour l’occasion le Nicholl Fellowship  un prestigieux concours d’écriture dans le milieu du cinéma. Voilà un film comme les américains savent en faire, un pseudo film historique à grand spectacle. Pour amateur…

Nicolas Cage new age

Vendredi 3 avril 2009

nicolas-cageNicolas Cage au top de son image, fait une promo éclair en France, très minutée. Il envoie un message simple mais efficace : “Je ne veux plus que mon image soit associée à la violence”. Du reste son contrat stipule un refus de poser pour une quelconque affiche, armé. En évoquant son dernier film “Prédictions” il dit : ” J’ai trouvé que le film correspondait avec mes propres visions philosophiques et avec mes croyances.” Ce n’est donc qu’en allant voir le film que vous découvrirez de quoi il s’agit. Cet ex “bad boy” prend de la distance avec son passé à l’écran comme dans la vie, il a même arrêté de boire. Maintenant, il soigne son image de bon père  de famille, sérieux, réfléchi, très professionnel, comme seuls les américains savent l’être. Quelques minutes chez Denisot ont montré qu’il savait ce qu’il disait, et le disait avec conviction, l’essentiel. ” Ce rôle présente en effet une des rares occasions de ma carrière où le scénario coïncide parfaitement avec mes sentiments. “Prédictions” a été une rencontre heureuse entre Koestler et moi.” Quand le journal La voix du Nord lui demande ; “Aimez-vous regarder la télé? il répond : “Non, très peu. Je préfère un bon bouquin.”  Là aucun doute, on nous l’a changé! Un autre Nicolas Cage est né, plus séduisant. Même s’il  dit préfèrer la fiction, la mutation elle, est bien réelle. A découvrir sans modération , ce Nicolas Cage new age !