Articles taggés avec ‘Pierre Arditi’

Et pourquoi ne pas aller voir, La Fleur de l’âge?

Mercredi 1 mai 2013

La Fleur de l’âge, le premier long métrage de Nick Quinn est évidemment un film pour vieux, les jeunes n’y mordront pas. Comme c’est dommage quelque part, mais il faut dire que la critique de nombreux journaux comme Première qui en tordant du nez ne lui attribue qu’une mince étoile à regret n’aidera en rien à créer un ruée de nos enfants dans les salles obscures jouant ce titre. Il faut dire que le cinéma reste trop cher à l’époque du tout numérique. Doit on avoir des films à deux budgets, faire payer les blogbusters plus cher que le cinéma d’auteur, l’un finançant l’autre. Enfin ce film vaut plus par son jeu d’acteurs que par la thématique souvent rebattue, le conflit générationnel, et que faire de ses vieux qui gênent. Le couple père fils interprété par Marielle et Arditi envoie du lourd, mais la révélation du film c’est Zana l’aide malade interprétée par la trop rare Julie Ferrier. Pour les nostalgiques de “Au théâtre ce soir” filmé, il faut s’y ruer, on rit beaucoup et ça manque tellement.

Mr Resnais a encore sévi

Mercredi 26 septembre 2012

Vous n’avez encore rien vu, voilà un titre qui promet surtout quand le réalisateur de ce film s’appelle Alain Resnais. A 90 ans le cinéaste Français ne cesse de nous impressionner par la jeunesse et l’originalité de ses créations. Bien évidemment Sabine Azéma qui tourne avec le maître depuis 1983, Pierre Arditi et André Dussolier sont de la partie. Ce film regroupe en fait deux pièces de Jean Anouilh, Eurydice et Cher Antoine ou l’amour raté dont le scénario fait une adaptation très libre. Ce film est une mise en abîme d’un film dans un film, et les acteurs sont invités à regarder la captation du jeu d’Eurydice par la compagnie de la Colombe, tournée par Bruno Podalydes. Voilà un film qui interroge sur la maîtrise d’un cinéaste âgé qui a la fraîcheur d’un débutant et peut leur servir d’exemple.