Articles taggés avec ‘Antoine de Caunes’

Joyeux anniversaires

Lundi 1 décembre 2014

Le réalisateur, scénariste, acteur et humoriste américain, Allen Stewart Königsberg, dit Woody Allen, est né le 1er décembre 1935 à New York

Le comédien français de théâtre, de cinéma et de télévision Pierre Arditi est né le 1er décembre 1944, à Paris

L’ auteur-compositeur-interprète et comédien français Alain Bashung, est né Alain Baschung 1er décembre 1947 à Paris. Pour en savoir plus cliquez ici

L’homme de télévision polyvalent (présentateur, producteur, humoriste) à Antenne 2 puis Canal+, Antoine de Caunes, est né le 1er décembre 1953 à Paris. Il est aussi acteur scénariste et réalisateur de cinéma.

La journaliste française Claire Chazal, est née le 1er décembre 1956 à Thiers.

Le navigateur français Loïck Peyron, est né le 1er décembre 1959 à Nantes. Il vient de gagner la Route du Rhum 2014.

Kelly sexy

Jeudi 20 mars 2014

“Cela fait 25 ans” nous assure la belle Kelly Minoque que son histoire d’amour torride perdure avec ses fans.Il faut dire que la sexy néo zélandaise n’est pas avare de glamour et de moues sensuelle pour entretenir cette passion. Il est même courant qu’elle nous gratifie dans ses clips de son avantageuse plastique mise en exergue par les plus grand vidéastes du monde. Il est vrai qu’avec Kelly vous avez en bonus sa voix un sexy chic qui n’est pas désagréable à visionner. Le glamour est très en vogue, Rihanna, Miley Cyrus, Beyoncé ou autres bombasses américaines ne cessent de chauffer à blanc la libido des ados. Hier au soir, lors de la promotion de son dernier album, Kiss me once, tout un programme, un de ses grands fans ayant passé l’âge d’être boutonneux, fut gratifié par la star d’un baiser cinéma. Les lèvres sur ses lèvres, Kiss me once, Antoine de Caunes, qui dès le début de l’interview en avait formulé expressément la demande, obtint sur ses lèvres, les yeux fermés pour le savourer, ce Kiss,  fruit de suppliante requête.

Cet extraterrestre du paf nous a fait encore un coup à sa manière, histoire de booster l’audimat de son émission quotidienne. Il faut avouer que ce trublion a quelques compensations qui sont quelques fois fort agréables, comme hier au soir en live. Bon pour conclure, nous pouvons penser que comme métier il y a pire.

Histoire de booster mon audimat, je propose une vision encore plus sexy de la belle qui apparaitra dans le cours de la journée… donc attention à vos clics …revenez.

Chose promise chose due, voilà donc le bonus extrait d’un clip réalisé en 2012 où la beauté atteignait déjà des sommets

N’a-t-elle pas l’art et la manière  de se hausser à des sommets tout en nous faisant grimper le rythme cardiaque  ?  Kelly sait encore aujourd’hui bien communiquer avec ses fans …La preuve.

Vive décembre !

Dimanche 1 décembre 2013

C’est le dimanche 1er décembre 1935 que naissait le cinéaste américain Woody Allen

Alain Bashung est né le 1er décembre 1947 à Paris

Ce personnage important de la scène rock française nous a quitté le 14 mars 2009 à l’âge de 61 ans

La profession le sachant atteint d’un cancer le fêta lors de la cérémonie des Victoire des la Musique lire l’article en cliquant ici

lire sa nécrologie en cliquant ici

L’actuel présentateur phare du Grand Journal sur Canal +, Antoine de Caunes est lui aussi né un 1er décembre  en 1953

Aujourd’hui c’est la journée internationale de la lutte contre le Sida

Ave César ceux qui t’ont mérité ou pas seront récompensés

Samedi 23 février 2013

Comme chaque année et pour la 38e fois tout le beau linge du cinéma est présent pour une grande lessive médiatique. Les nominés n’osent pas y croire et les pourtant les jeux sont faits. Ce soir la profession va remettre les statuettes aux meilleurs des meilleurs et les autres vont regarder. La frustration est grande quand pour la 10e fois on l’a enrore raté. Mais c’est la loi pour cette soirée c’est sourire obligatoire.  Même si les Césars ne sont que pâle générique des Oscars, remis d’ici peu, en France nous nous sommes habitués à nous  en contenter.

Tout le gotha du 7e art français est sur son 31, après Cannes, c’est tout de même pas mal d’avoir un César sur son buffet. Pour Mickael Haneke cette année c’est un doublon pour Amour.  Ainsi maintenant chaque pays s’organise une petite remise de trophées pour se congratuler, faute de l’être chez ses voisins. De ce type de cérémonie il y a les habitués les favoris mais aussi les oubliés, ceux qui à force oublient même de venir se sentant exclus. Les comiques sont de ceux là, pourtant ce soir comme pour donner le change, deux d’entre eux ont été choisis, l’un pour présider l’autre pour animer. En effet Jamel Debouze  préside la 38e cérémonie alors qu’Antoine de Caunes, un vieux routier de l’académie, présente l’interminable défilé, les suspens, des cris de joies, des embrassades, des remises de prix en larmes clos par des discours souvent totalement idiots. L’émotion souvent ça fait ça. En fait c’est une cérémonie qui rase tout le monde, mais c’est bien d’y être vu, comme au vernissage de quelqu’un d’autre que l’on déteste cordialement.

Izia Higelin, jeune rockeuse qui joue à merveille pour son premier rôle la Mauvaise fille de Patrick Millea reçu le César du jeune espoir féminin.

Ce soir tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, c’est la fête du Cinéma et pour l’occasion que d’Amour !

Bien entendu Ben Afleck avec Argo grand favori  au Oscar reçoit le prix du meilleur film étranger

Fini les Goya, bientôt les César juste avant les Oscars

Mercredi 20 février 2013

Nous sommes en pleine saison des congratulations professionnelles à travers la planète. Les remises de prix ne cessent de se succéder et enfin les Goya plébiscitent un film français qui a eu du succès. On aurait envie de dire, par pur chauvinisme, ce n’est pas trop tôt. Le rire, même avec un zeste d’émotion ne fait-il recette que dans les salles?Intouchables de Eric Toledano et Olivier Nakache a reçu dimanche à Madrid le prix du meilleur film européen lors de la remise des 27e Goya, les plus hautes récompenses du cinéma espagnol. Ce film, qui a cartonné dans les salles, est en fait un peu l’exception de la fabrication d’une comédie à la française qui ne fait rire que nous et encore pas tous… La 38e Cérémonie des César sera présidée cette année par l’humoriste Jamel Debouze et le maître de Cérémonie sera l’éternel ludion, Antoine de Caunes. Si le cinéma français à besoin de nous faire rire c’est que trop souvent il est consternant. Mais à priori dans les salles, pire c’est; mieux c’est ! On aurait même envie de dire, plus c’est con plus c’est bon.  Nous avons un exemple frappant cette semaine de la dernière  ”réalisation” de Mickael Young qui porte bien son nom, Vive la France.

Nous avions cru que son dernier film lui avait été Fatal, et bien non, il a pu récidiver, et le pire c’est que ça plait, et même qu’il a fait une promotion d’enfer à Champs Elysées, c’est tout dire. La comédie franchouillarde reste populaire, c’est certainement pour cela que les jurys des grandes cérémonies et l’ensemble de la profession ne se commettent pas à leur remettre en plus des prix. Il n’empêche que Dany Boon qui souhaitait un César de la comédie est resté sur sa faim avec les Ch’tis. Une compensation  tout de même il est l’acteur le mieux payé en France et peut être en Europe grâce entre autre à sa dernière intervention dans le film Un plan parfait.

C’est vrai que pour lui le plan était parfait puisqu’il a reçu pour sa prestation 15% du total du budget du film. Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes même si encore une fois cette année Dany boude les César. La comédie c’est bon pour amuser la galerie et faire du fric, elle est encore loin d’avoir droit de cité dans une remise de prix que l’on veut très sérieuse.

C’est l’histoire d’un film qui n’a pas failli sortir…

Mercredi 15 octobre 2008

Le Coluche d’Antoine de Caunes sort bien aujourd’hui sur les écrans.

Pourtant “Paul Lederman réclame  quelques 150 000€ de dommages et intérêts, mais aussi la modification du titre sur les affiches et le générique du film.

Les 500 copies étant prêtes, matériellement la diffusion devenait impossible à la date d’aujourd’hui.

Les éditions Léderman ont publiés en 2006 le livre Coluche, l’histoire d’un mec, titre du film d’Antoine de Caunes, donc il estime qu’il y a contrefaçon et là on ne rigole pas avec les droits d’auteur. ” Il cherche l’interdiction pure et simple du film, qui ne correspond pas à l’idée qu’il se fait de Coluche”, a dit le producteur, estimant que Lederman “s’arroge un droit moral, qu’il n’a pas, sur la mémoire” de l’humoriste.

Moralité c’est l’histoire de mecs qui se font un joli coup de pub gratos et cela ne nous tire aucun larme, c’est affligeant.