Articles taggés avec ‘Audrey Pulvar’

Elle est née un 21 février

Mercredi 21 février 2018

Audrey Pulvar

La journaliste, animatrice de télévision et de radio française, Audrey Pulvar est née le 21 février 1972 à Fort-de-France (Martinique).

Joyeux anniversaire

Dimanche 21 février 2016

Audrey Pulvar

La journaliste, animatrice de télévision et de radio française, Audrey Pulvar est née le 21 février 1972 à Fort-de-France (Martinique).

Vous avez dit minable, comme c’est Gérard…

Jeudi 20 décembre 2012

Comme chaque année depuis 2006, l’irrévérence était de mise lors de la soirée des Gérards de la télévision, inspirée des Razzie Adwards et parodiant les 7 d’Or. Cette soirée, diffusée en direct sur Paris Première,  s’est déroulée le 17 décembre au Théâtre Michel. La cérémonie récompense les plus mauvais programmes, mais aussi les plus mauvais journalistes ou présentateur de notre télévision hexagonale. Trop rares, bien qu’invités, sont les lauréats qui viennent chercher leur Parpaing doré. Cette année il semble que les femmes soient particulièrement mise à l’honneur; surtout pour l’émission, le grand D8, Laurence Ferrari obtient le Gérard de l’émission de bonnes femmes qui donnent leur opinion. Mais la belle blonde cumule puisqu’elle obtient aussi pour la même émission un Gérard de la plus mauvaise animatrice.

En cette année mémorable pour Audrey Pulvar, il eut été étonnant qu’elle n’eut pas le sien. Et bien voilà c’est fait, elle obtient, toujours pour le Grand D8, le Gérard du Chevalier de la légion Donneur de Leçon.

Quant à Christophe Hondelatte, il obtient le Gérard de L’ambulance sur laquelle ils ont encore osé tirer…lui qui avait déjà eu un Gérard en 2008 et en 2011. Mais non comptant d’une charge,  ils l’ont doublée, en lui attribuant aussi le Gérard de l’animateur sivôplé missiou-dames qui la voudrait une émission sivôplé.

L’irrévérence est à son comble lorsque, certainement pour faire plaisir à tous les footeux français, est remis à titre posthume un Gérard à Thierry Roland.  Après la télévision, bientôt la cérémonie des Gérard du cinéma Français et ce serait un comble si un Gérard n’était pas remis à notre Gégé ex national, qui a rendu son passeport et sa carte vitale. Il reste plus qu’à trouver, le Gérard de quoi?

Audrey Pulvar l’inféodée

Samedi 15 décembre 2012

Décidément Audrey Pulvar n’arrêtent pas de tout changer dans sa vie, sauf ses immuables lunettes. Il y a quelques temps nous apprenions sa rupture  avec Arnaud Montebourg, dont il était devenu le principal défaut, dans le déroulement logique de sa carrière.  Le tout Paris, s’étonnait et ragotait sur ce couple trop discret qui évitaient les mondanités. Dès l’instant où Arnaud Montebourg est devenu ministre,  la journaliste fut écartée de toutes les émissions politiques d’I TV puis de France Inter. Peu de temps après elle était aussi  remercié par France 2. La coupe est pleine. L’ambitieuse, qui ne fait pas partie du sérail, trouve que ces dommages collatéraux deviennent difficiles à vivre. Elle explique  lors d’une interview à GQ : « J’ai grimpé les échelons à la force du poignet, je me suis construite toute ma vie sans compter sur un homme ».  En juillet  elle devenait directrice éditoriale du magazine les Inrocks. Son arrivée déclenche un mini séisme dans la rédaction, des journalistes claquent la porte. Nous ne sommes qu’en décembre et voilà déjà une nouvelle rupture professionnelle annoncée, entre Mathieu Pigasse, patron du journal, et Audrey, l’inféodée. Il reste à ce jour à la belle enlunettée, à souhaiter que le grand D8, ou elle œuvre chaque midi au sein d’un collège de femmes, commence vraiment à faire de l’audience.

Audrey Pulvar en ligne de mire

Lundi 28 mai 2012

Voilà des mois que la chroniqueuse Audrey Pulvar fait polémique. De nombreux politiques de droite se sont plaints de son manque d’intégrité durant la campagne présidentielle. C’est à ce titre que dès l’annonce de la nomination de son compagnon Arnaud de Montebourg comme ministre, i TV puis France Inter se sont privés pour des raisons déontologiques des services de la journaliste. Olivier Malnuit exécute littéralement dans une lettre ouverte du Technikart de mai 2012 celle qu’il surnomme la “Robespierre à bigoudis” ou “la Pulvache”. Il la considère dans le feu de ses interviews plus thermidorienne et plus effrayante que les affreux Zemmour et Naullaud, pour le coup rabaissés à un piètre couple “de manchots de la guillotine”. Il raconte comment elle décapite par des jugements dignes du Comité de Salut Public :” les puissants, la droite, les beaufs, les ploucs , les cons…tout ce qui bouge”. A force de bosser comme une damnée elle est devenue un bourreau du samedi soir. Du reste la polémique continue et les attaques sont redoublées pour que Audrey Pulvar quitte maintenant l’émission de Laurent Ruquier sur France 2. Déontologie, il semble que ce mot n’ait plus franchement cours et que l’on parle plus aisément de plan de carrière. L’affaire Pulvar n’a toujours pas fini de faire des remous et des vagues….

Salope, un moment de poésie Ségalien sur nos ondes

Vendredi 30 mars 2012

Un publiciste a c’est notoire se doit d’avoir  le sens de la formule. Mais Mr Séguéla l’a tout particulièrement  puisqu’il signe et persiste.  Après son mémorable :” Si tu n’as pas une Rolex à cinquante ans, c’est que tu as raté ta vie…”,  voilà que l’homme s’adonne à la grossièreté basique en lançant un : “Salope” retentissant à l’encontre d’Audrey Pulvar, qui a décidément l’art de le faire dégonder en public ou de l’inspirer. Il est bien évident que le Talleyrand de la publicité n’est pas en accord avec cette animatrice qu’il trouve “bête et méchante”, préférant de loin la méchanceté intelligente d’un Zemour ou d’un Naulleau, plus en adéquation avec sa ligne de politique actuelle. Ce n’est pas la première fois qu’il y a une passe d’armes entre les deux partis, et Audrey Pulvar cristallise actuellement les injonctions.  Il y a à peine une dizaine de jours; elle était déjà sous le feu de la critique du député Damien Meslot, UMP, qui avait demandé à France Télévision de mettre en veilleuse la compagne officielle du socialiste Arnaud Montebourg. Que les échanges soient passionnés et vifs entre les deux camps pour les élections présidentielles, il va de soit, mais que Mr Jacques Séguéla se laisse aller à cette bassesse en public il y a un pas, qu’il vient de franchir allègrement  la fleur au fusil. Certainement fier de lui voilà un bon coup pour le roi de la formule à l’emporte pièce. Il faut espérer qu’un jour il ne se laisse pas aller, comme le fit monsieur le parfumeur Guerlain, jusqu’à l’injure raciale à l’encontre d’Audrey Pulvar mais qui sait s’il elle y met un peu du sien ?  À ce jour être misogyne, grossier,  suffisant et partisan, ne sont pas encore punissables par la loi, mais ça ne saurait  tarder, attendons le prochain quinquennat de son champion . Maintenant il est peu probable que ce dernier soit aussi endurant que Tonton et lui rapporte autant de pognon.