Articles taggés avec ‘Claude Pinoteau’

Il décède un 5 octobre

Jeudi 5 octobre 2017

Claude Pinoteau

Le scénariste et réalisateur français Claude Pinoteau disparaissait le 5 Octobre 2012

Il a disparu un 5 octobre

Mercredi 5 octobre 2016

Claude Pinoteau

Le scénariste et réalisateur français Claude Pinoteau disparaissait le 5 Octobre 2012

Elle est morte un 25 juin

Samedi 25 juin 2016

Farah Fawcett

L’actrice américaine,Farrah Fawcett, aussi connue sous le nom de Farrah Fawcett-Majors, est d’origines libanaise, irlandaise, française, choctaw et anglaise. Elle est morte le 25 juin 2009 à Santa Monica, Californie.

Claude Pinoteau

Le réalisateur et scénariste français, Claude Pinoteau, est né le 25 mai 1925 à Boulogne-Billancourt.

Il est mort un 5 octobre

Lundi 5 octobre 2015

Claude Pinoteau

Le scénariste et réalisateur français Claude Pinoteau disparaissait le 5 Octobre 2012

On se souvient

Dimanche 5 octobre 2014

Il y a deux ans disparaissait le 5 Octobre 2012 le scénariste et réalisateur français Claude Pinoteau

pour en savoir plus cliquez ici

Ciao Monsieur Pinoteau

Lundi 15 octobre 2012

Il nous a quitté aussi discrètement qu’il a vécu. Ce grand monsieur du cinéma était un enfant de la balle et le cinéma était sa famille et toute sa famille faisait du cinéma. Quand on parle de Claude Pinoteau, un film vient à l’esprit la Boum, ce long métrage qui fut le symbole de toute une génération un véritable phénomène social. Grand ignoré des cahiers du cinéma, il fut considéré comme un artisan, certes de qualité, qui n’a rien à voir avec ce que la nomenclatura considère comme les artistes de la nouvelle vague, dont Lelouch dont il fut l’assistant et qui était présent à son enterrement. Un grand professionnel mais aussi un grand découvreur de talents, et l’on pense bien évidemment à Sophie Marceau qui n’avait que 13 ans dans la Boum 1. Cette dernière, fort affectée lors de la cérémonie, déclare : “C’est le papa de toute une génération avec ce film”. Il savait passer de la comédie au polar avec une grande virtuosité, et Lino Ventura fut son acteur fétiche qu’il fit même jouer à contre emploi dans le film La Gifle. Dans ce long métrage pour lequel il obtient le prix Louis Deluc, apparaissait un nouveau espoir de la toile, Isabelle Adjani, venue elle aussi l’accompagner vers sa dernière demeure dans le petit cimetière de la Butte qui l’avait vu grandir. Scénariste, dialoguiste,  assistant,réalisateur et même producteur c’est un grand monsieur du 7e art Français qui nous a quitté le 5 octobre à l’âge de 87 ans.