Articles taggés avec ‘Steve Jobs’

Il est né un 24 février

Samedi 24 février 2018

Steve Jobs

L’entrepreneur et inventeur américain Steven Paul Jobs, dit Steve Jobs, est né à San Francisco, 24 février 1955. Il fut souvent qualifié de visionnaire.

Ils sont nés un 24 février

Mercredi 24 février 2016

Emmanuelle Riva

L’actrice française, Emmanuelle Riva, de son vrai nom Paulette Riva, est née le 24 février 1927 à Cheniménil.

Steve Jobs

L’entrepreneur et inventeur américain Steven Paul Jobs, dit Steve Jobs, est né à San Francisco, 24 février 1955. Il fut souvent qualifié de visionnaire.

joyeux anniversaires

Mardi 24 février 2015

L’actrice française, Emmanuelle Riva, de son vrai nom Paulette Riva, est née le 24 février 1927 à Cheniménil.

L’artiste peintre et graphiste britannique Richard Hamilton est né à Londres le 24 février 1922. Pour en savoir plus cliquez ici

L’entrepreneur et inventeur américain Steven Paul Jobs, dit Steve Jobs, est né à San Francisco, 24 février 1955. Il fut souvent qualifié de visionnaire. Pour en savoir plus cliquez ici

L’animateur de télévision et de radio, producteur de télévision et de théâtre et humoriste français Laurent Ruquier, est né le 24 février 19631 au Havre (Seine-Maritime).

Apple est en deuil Steve Jobs n’est plus

Samedi 8 octobre 2011

Steve Jobs, l’emblématique et visionnaire patron de Apple vient de s’éteindre à l’âge de 56 ans. Il avait annoncé qu’il passait définitivement la main en août dernier à son dauphin Tim Cook qui le remplaçait déjà à la tête de la société depuis qu’il avait pris un congé illimité en janvier 2011, pour raison de santé. Les réactions sont excessivement nombreuses à travers le monde entier, et Barack Obama dans un communiqué se dit fort “attristé par la nouvelle” et déclare : “Steve était l’un des grands inventeurs américains, assez courageux pour penser différemment, assez audacieux pour croire qu’il pouvait changer le monde, et assez talentueux pour le faire”. On souligne son génie  et TIm Cook  estime que “Steve laisse derrière lui une société que seul lui pouvait avoir bâtie, et son esprit sera pour toujours la fondation d’Apple”. Mais voilà au moment où tout le monde l’encense, certains osent parler de “dictateur”, et racontent  la peur qu’il engendrait à cause de ses crises de colère et son arrogance. L’un des reproches faits à Steve Jobs était le verrouillage de ses produits afin de rendre l’utilisateur dépendant sous prétexte de le libérer, le paradoxe de ce “visionnaire réactionnaire”. Il est bien évident qu’il n’avait rien d’un philanthrope tout comme Bill Gates qui a dit en apprenant sa disparition : “Steve Jobs me manquera énormément”. Il était avant tout un perfectionniste qui n’avait comme objectif que de tirer ses produits par le haut, ce qui le rendait certainement inflexible et cassant, un être avec qui il était difficile d’échanger. Plus qu’un grand créateur, c’était un grand découvreur doublé d’un chef d’orchestre avec un sens de l’esthétisme hors du commun.

Nouvelle tête chez Apple

Vendredi 26 août 2011

Le leader emblématique  de Apple  Steve Jobs annonce  qu’il passe définitivement la main à son dauphin, celui qu’il a choisi et mis en place dès janvier 2011 lors qu’il a pris un nouveau congés illimité. C’est donc son bras droit Tim Cook qui, après son intérim, devient officiellement le PDG de l’entreprise à la pomme. Bien entendu il s’agit de rassurer les marchés qui a chaque annonce des problèmes de santé de Jobs font plonger l’action. Aussi s’il démissionne de son poste de PDG, il ne se retire pas pour autant de l’entreprise et a été nommé président du conseil d’administration. Une campagne d’explications est mise en place pour montrer que rien ne change dans l’immédiat. Il s’agit avant tout de modifier la vision restrictive  et la corrélation comme quoi Apple c’est seulement le visionnaire Steve Jobs. Si son image est très forte, l’entreprise ne cesse de se développer et d’innover depuis son retrait partiel.  Il a su se retirer petit à petit et mettre sa garde rapproché  en place depuis longtemps, transformant l’entreprise pour qu’elle prospère sans lui. Steve Jobs se veut visionnaire en tout.

Let’s Recap… récapitulons

Dimanche 27 juin 2010

Let’s Recap…récapitulons

Dimanche 14 février 2010

L’ipad, erreur de cible ou choix commercial ?

Vendredi 12 février 2010

steve-jobs Dévoilée en grandes pompes par Steve Jobs, la tablette iPad d’Apple déjà très attaquée, déçoit. Apple essuie des critiques pour le contrôle absolu sur sa machine comme ce fut le cas pour l’iphone. La Free Software Foundation attaque : ” c’est la première fois dans l’histoire de l’informatique qu’un PC requiert l’autorisation du fabricant pour installer tout nouveau programme”. Microsoft ironise : “C’est quand même un monde très drôle que celui où Microsoft est plus ouvert qu’Apple”. Quant à la presse chinoise, elle voit une étrange similitude entre le nouveau joujou de la pomme et un appareil en vente depuis six mois en Chine. Blogueurs et internautes fous de high tech sont plutôt déçus. En fait nous sommes loin de la révolution attendue, à moins qu’elle soit pour les seniors ? Pour eux un ordinateur est toujours trop compliqué, mais ils s’en sortent avec l’iPhone, même si souvent ils le trouvent trop petit. L’iPad, avec son grand écran facilitateur et l’avantage de ne faire qu’une chose à la fois, sera peut être pour cette population le bien venu. Est-ce que Apple aurait manqué sa cible ?

La santé du titre Apple liée à celle de Steve Jobs

Vendredi 23 janvier 2009

Les rumeurs sur la santé du patron très charismatique d’Apple se multiplient depuis qu’il est apparu très amaigri en juin, pour présenter la dernière version du téléphone vedette de la société, l’iPhone. Opéré en 2004 d’un cancer du pancréas, Steve Jobs affirmait que sa maigreur était due à un simple “déséquilibre hormonal”. Pourtant la semaine dernière Steve Jobs a reconnu que ses problèmes de santé étaient “plus complexes” qu’il ne l’avait cru, et qu’il allait devoir prendre un congé maladie jusqu’à fin juin. Curiosité, les sursauts du titre Apple sont intimement liés à l’état de santé de Steve Jobs, comme si , Apple ne pouvait survivre sans lui. Pourtant tout va bien pour Apple , puisque d’après les derniers chiffres, pour la première fois la firme vient de passer la barre de 10 milliards de chiffre d’affaires.