Articles taggés avec ‘George Lucas’

Il est né un 14 mai

Samedi 14 mai 2016

Patrick Bruel

Le chanteur, acteur et joueur professionnel de poker français, Patrick Bruel est né le 14 mai 1959 à Tlemcen en Algérie (alors française)

George Lucas

Le réalisateur, scénariste et producteur américain, George Lucas, est né le 14 mai 1944 à Modesto en Californie.

joyeux anniversaires

Jeudi 14 mai 2015

George Lucas

Le réalisateur, scénariste et producteur américain, George Lucas, est né le 14 mai 1944 à Modesto en Californie.

Mark zuckerberg

L’informaticien et chef d’entreprise américain, Mark Elliot Zuckerberg, né le 14 mai 1984 à White Plains (État de New York).

Cate Blanchett

L’actrice australienne Cate Blanchett,est née Catherine Élise Blanchett le 14 mai 1969 à Melbourne dans l’État de Victoria en Australie.

Patrick Bruel

Le chanteur, acteur et joueur professionnel de poker français, Patrick Bruel est né le 14 mai 1959 à Tlemcen en Algérie (alors française)

Le cinéma hollywoodien et ses risques d’implosion

Vendredi 14 juin 2013

Lors d’une conférence à l’Université de Californie du Sud, George Lucas et Steven Spielberg, deux ténors Hollywood font un bilan dramatique de l’industrie cinématographique américaine à ce jour. Ils ne font que confirmer ce que nous savions depuis longtemps, c’est que seul l’argent motive les studio, la découverte de talents et les choix créatifs sont écartés, totalement ignorés et du coup le cinéma n’a plus qu’un passé manque cruellement d’avenir. Spielberg déplore ces choix et déclare : “que les studios préfèrent produire un seul film à 250 millions de dollars de budget plutôt que de se risquer à produire plusieurs films originaux et «décalés».

Cette prise de conscience est d’autant plus louable que ces deux metteurs en scènes font parti de ceux qui sont encore produit en partie par la machine hollywoodienne. C’est comme cela que petit à petit David Lynch s’est retrouvé à la porte et ne fait plus de films suite à la suite de l’échec cuisant de son dernier film Inland Empire. Pour ces deux grands cinéastes, c’est une évidence que cette machine hollywoodienne va directement vers l’implosion. Pour Lucas c’est simple :«Il y a aura moins de cinémas, y aller coûtera 50 ou 100 dollars, comme une place à Broadway ou pour un match de foot. Les gros films resteront à l’affiche pendant un an, comme les comédies musicales. Tout le reste, les petites productions, finiront sur le petit écran». Il est déjà demandé 25 dollars pour aller voir Iron Man, quant à Lincoln qui a été sacré aux Oscars était initialement prévu d’être produit en téléfilm. Une chose est certaine, pour l’instant l’exception française permet encore de réaliser des films d’auteurs et la vieille Europe risque à terme d’attirer les grands réalisateurs américains mis sur la touche. C’est sans doute ce qu’à pressenti Luc Besson et la création de ses studios à St Denis….

Mesures exceptionnelles pour Harrison Ford

Jeudi 18 mars 2010

harrison-ford Mesures exceptionnelles film de Tom Vaughan, est tiré d’ une histoire vraie narré dans le livre The Cure de Geeta Anand, lauréate du prix Pullizer en 2003. Comment un père a littéralement chamboulé l’ordre des médecins, levant 100 millions de dollars pour sauver ses enfants. Fort étonnant, Harrison Ford, monstre sacré, qui vient de recevoir un César d’Honneur lors de la 35e cérémonie, se voit voler la vedette par Brendan Fraser. L’acteur se contente dans ce film d’un second rôle, celui du Dr Sonehill. Il faut remonter à Star Wars : Episode VI – Le Retour du Jedi pour qu’il ne soit pas en tête d’affiche. Pourtant très impliqué dans cette aventure, Harrison Ford, producteur exécutif du film, déclarait à Deauville, alors qu’il était invité d’honneur : “J’ai travaillé avec le producteur depuis cinq ans. C’est un projet de longue haleine.” Pour les inconditionnels d’Harrison Ford, Steven Spielberg et George Lucas, fort du succès du dernier épisode, prépare un cinquième volet d’Indiana Jones. A 67 ans l’acteur se dit près à reprendre fouet et chapeau pour de nouvelles aventures, confiant récemment : ” Je fais ce métier pour l’argent”, personne n’en a jamais douté. On comprend mieux aussi pourquoi le magazine Forbes l’a nommé l’acteur le plus fortuné en 2009.