Articles taggés avec ‘Jean-Louis Foulquier’

Ils sont morts un 10 décembre

Jeudi 10 décembre 2015

Augusto Pinochet

Le militaire et homme d’État chilien, président du Chili du 17 décembre 1974 au 11 mars 1990, Augusto Pinochet est mort le 10 décembre 2006 à Santiago (Chili). Pour en savoir plus cliquez ici

Jean-Louis Foulquier

L’homme de radio, animateur et producteur, Jean-Louis Foulquier, est mort à La Rochelle,d’un cancer le 10 décembre 2013

Ils sont morts un 10 décembre

Mercredi 10 décembre 2014

Le militaire et homme d’État chilien, président du Chili du 17 décembre 1974 au 11 mars 1990, Augusto Pinochet est mort le 10 décembre 2006 à Santiago (Chili). Pour en savoir plus cliquez ici

L’homme de radio, animateur et producteur, Jean-Louis Foulquier, est mort à La Rochelle,d’un cancer le 10 décembre 2013

Disparition d’un prince de la nuit

Mardi 31 décembre 2013

Tout arrive la fin d’une année ou d’une vie, il arrive aussi que l’on oublie de le remarquer la disparition d’un pan de sa vie  et ce fut le cas. Etant en vol de nuit entre Bali et la France au moment où ce prince des nuits passé de l’autre côté de la vie, je ne me suis rendu compte quand relevant les compteurs et en faisant la check liste de l’année 2013 qu’il manquait à bord. Il m’avait en tant que noctambule si souvent accompagné au bout de la  nuit, la ponctuant de sa voix inimitable qui avait trop fumé. Foulquier faisait parti de mon panthéon des souvenirs et il vivait là, je ne sais pas où ni comment mais il vivait et ça c’était le plus important. Et puis voilà que le 10 décembre il m’avait quitté sans vraiment que je m’en rende compte puisque j’étais alors autiste dans un avion entre deux mondes et deux univers, où Foulquier faisait moins de bruit que Mandella vu maintes fois sur CNN. Foulquier c’était aussi les Francos… et ce festival au goût de sel et de port à l’ancienne aux tours de l’horloge ou pas. Le temps passe et nous prive de bien des gens qui nous ont accompagnés depuis l’enfance. Peut importe il ne faut pas jouer la nostalgie sur la scène des Franco mais se dire que où il est maintenant avec un peu de chance il a des anges qui chantent justes. Ciao l’artiste, ciao celui qui j’avais le sentiment de connaître alors que l’on ne s’était jamais croisés.  Je l’avais représenté dans toute sa sympathie et sa bonhommie à l’occasion d’un article  sur les Fracos justement, que vous pouvez lire en cliquant ici.  Il avait comme l’on dit une grande gueule mais aussi une sacrée tronche, et rions de lui une dernière fois avant de tourner la page de 2013 et vive 2014…

Let’s Recap, récapitulons

Dimanche 19 juillet 2009

Orelsan déprogrammé aux Francos

Jeudi 16 juillet 2009

orelsanLe rappeur fait l’objet depuis fin mars d’une polémique née du clip d’une ancienne chanson, “Sale pute”. Plusieurs associations ont vu dans ses textes une apologie de la violence envers les femmes. Le 3 juillet, il apprend qu’il a été déprogrammé des Francofolies, où il devait se produire le 14, alors qu’il ne chante plus cette chanson sur scène depuis des mois et qu’elle a disparu de son myspace.”Pour ma part, je boycotterai, avec tristesse mais conviction, tous les lieux muselés” explique le chanteur. Le Printemps de Bourges avait maintenu le rappeur à son programme. L’affaire Orelsan continue à faire des remous. Après la dédicace d’Olivia Ruiz sur scène et le soutien de nombreux artistes, c’est au tour de Cali de mettre franchement les pieds dans le plat. “Il y a un acharnement insupportable sur Orelsan, C’est la mise à mort d’un artiste à l’aube de sa carrière”, juge Cali. Interrogé dimanche sur RTL, Jean-Louis Foulquier, a estimé que Cali “aurait dû réfléchir” avant de s’en prendre aux organisateurs du festival et balance : “c’est Ségolène Royal l’instigatrice de tout ça”,  voilà qui fait l’affaire de l’UMP qui vole au secours du rappeur.  Seulement voilà ce serait trop simple. Ségolène Royal ne serait pour rien dans la déprogrammation. Gérart Pont assume “C’est une décision naïve banale. Désolé que la réalité soit si minable…On donne le droit à l’erreur à Orelsan, j’ai moi aussi droit à l’erreur”. Frédéric Mitterand en remet une couche,  puisqu’il va même jusqu’à comparer Orelsan à Rimbaud, bel hommage, même s’il fallait oser ! D’erreur en erreur la presse va toujours trop vite, et linche facilement sans vraiment vérifier ses sources, elle enterre aussi prématurément, c’est le festival des scoops à tous prix.

25e édition des Francofolies de la Rochelle

Lundi 13 juillet 2009

jean-louis-foulquier

C’est en 1985 que naissent les premières Francofolies de la Rochelle, Jean-Louis Foulquier, homme de radio, en est l’instigateur et le créateur. Il dirige pendant 20 ans ce festival de musique avant de passer la main à Joël Breton. Faire connaître et diffuser la chanson et musique actuelles essentiellement d’expression française et francophone auprès d’un large public voilà l’objectif annoncé du Festival. Aujourd’hui les Francofolies, dirigées par Gérard Pont, Gérard Lacroix et Frédéric Charpail, fêtent son 25e anniversaire.  Cru exceptionnel ou 150 artistes se produisent sur les 7 scènes  pendant 5 jours. Mise en scène à la Coursive d’une exposition souvenirs. A découvrir 25 ans de chansons au cinéma avec une projection par jour du film documentaire “les années francofolles”, ce sera aussi l’occasion de découvrir en marge la peinture de Foulquier. En maître de cérémonie les Tryo entourés de Alain Souchon, Jean-Louis Aubert, Arthur H, Diam’s, les Ogres de Barback, Ours, Carmen Maria mais aussi Jane Birking. Les inconditionnels intergénérationnels sont déjà à pied d’oeuvre.