Articles taggés avec ‘Orelsan’

Il est né un 1er août

Mercredi 1 août 2018

Orelsan

Le rappeur français, Aurélien Cotentin, dit Orelsan, parfois stylisé OrelSan, est né le 1er août 1982 à Alençon (Orne).

Il est né un 1er août

Lundi 1 août 2016

Orelsan

Le rappeur français, Aurélien Cotentin, dit Orelsan, parfois stylisé OrelSan, est né le 1er août 1982 à Alençon (Orne).

Ils sont nés ou morts un 1er août

Samedi 1 août 2015

Orelsan

Le rappeur français, Aurélien Cotentin, dit Orelsan, parfois stylisé OrelSan, est né le 1er août 1982 à Alençon (Orne).

Marie Trintignant

L’actrice française, Marie Trintignant, est morte à Neuilly-sur-Seine le 1er août 2003. Elle est la fille de Nadine et Jean-Louis Trintignant.

Les vieilles charrues 2012, un cru mi figue mi raisin

Mercredi 25 juillet 2012

L’été c’est avant tout la saison des festivals de musique en tous genres un peu partout dans l’hexagone . L’un d’entre eux depuis des années est devenu incontournable, à Carthaix une petite ville de Bretagne, celui des Vielles charrues. Pour sa  2oe édition, le festival avait mis les petits plats dans les grands. Cette dernière version vient de s’achever curieusement sur un constat mi figue mi raisin. Une chose est certaine, d’après l’organisation, cette année la fréquentation a été en baisse, mais l’équilibre financier demeure malgré tout. Pourtant l’affiche était plutôt alléchante avec une scène internationale de haut niveau.  Cerise sur le gâteau le festival avait enfin, après de nombreux essais infructueux,  pu faire venir Bob Dylan en chair et en os, un vrai tour de force. C’était bien entendu le point d’orgue du festival et près de 50 000 personnes étaient venus voir la légende vivante. Seulement voilà, si le temps cette année n’a pas fait de caprices ce ne fut pas le cas des stars et tout particulièrement Bob Dylan. Il a fallu repousser l’heure de son concert à 20h 50 alors qu’il était prévu à 18h, enfin il n’était pas question de faire des photos de la diva, seule une vidéo a été autorisé en plan éloigné, vue de la foule. Quant à son attitude sur scène, il s’est montré distant et froid, abandonnant ses instruments de prédilection, guitare et harmonica, pour aller s’installer au piano dans un coin de la scène, et n’a fait que très peu face à un public déçu mis à part les inconditionnels purs et durs et encore ! Dylan n’a interprété que de rares succès tant attendus,  réservant son show à un répertoire inconnu qui a déstabilisé le public de ses fans. Quant aux jeunes, petit à petit ils ont quitté  l’espace pour aller écouter Orelsan qui se produisait à la même heure sur une autre scène. A priori le passage de Dylan ne laissera pas un souvenir impérissable  mais heureusement ce ne fut pas le cas de tous, Sting a assuré un max.

Quant aux jeunes ils continuent à tracer leur sillon de la meilleur manière qu’il soit. Il faut espérer qu’ils prendront de la graine de ce qu’il ne faut pas faire à son public, le bêcher.

Let’s Recap, récapitulons

Dimanche 19 juillet 2009

Orelsan déprogrammé aux Francos

Jeudi 16 juillet 2009

orelsanLe rappeur fait l’objet depuis fin mars d’une polémique née du clip d’une ancienne chanson, “Sale pute”. Plusieurs associations ont vu dans ses textes une apologie de la violence envers les femmes. Le 3 juillet, il apprend qu’il a été déprogrammé des Francofolies, où il devait se produire le 14, alors qu’il ne chante plus cette chanson sur scène depuis des mois et qu’elle a disparu de son myspace.”Pour ma part, je boycotterai, avec tristesse mais conviction, tous les lieux muselés” explique le chanteur. Le Printemps de Bourges avait maintenu le rappeur à son programme. L’affaire Orelsan continue à faire des remous. Après la dédicace d’Olivia Ruiz sur scène et le soutien de nombreux artistes, c’est au tour de Cali de mettre franchement les pieds dans le plat. “Il y a un acharnement insupportable sur Orelsan, C’est la mise à mort d’un artiste à l’aube de sa carrière”, juge Cali. Interrogé dimanche sur RTL, Jean-Louis Foulquier, a estimé que Cali “aurait dû réfléchir” avant de s’en prendre aux organisateurs du festival et balance : “c’est Ségolène Royal l’instigatrice de tout ça”,  voilà qui fait l’affaire de l’UMP qui vole au secours du rappeur.  Seulement voilà ce serait trop simple. Ségolène Royal ne serait pour rien dans la déprogrammation. Gérart Pont assume “C’est une décision naïve banale. Désolé que la réalité soit si minable…On donne le droit à l’erreur à Orelsan, j’ai moi aussi droit à l’erreur”. Frédéric Mitterand en remet une couche,  puisqu’il va même jusqu’à comparer Orelsan à Rimbaud, bel hommage, même s’il fallait oser ! D’erreur en erreur la presse va toujours trop vite, et linche facilement sans vraiment vérifier ses sources, elle enterre aussi prématurément, c’est le festival des scoops à tous prix.