Articles taggés avec ‘Isabelle Adjani’

Elle est née un 27 juin

Jeudi 27 juin 2019

Isabelle Adjani

La comédienne française, Isabelle Adjani, est née le 27 juin 1955 dans le 17e arrondissement de Paris. Il a été cinq fois lauréate du César de la meilleure actrice.

Elle est née un 27 juin

Lundi 27 juin 2016

Isabelle Adjani

La comédienne française, Isabelle Adjani, est née le 27 juin 1955 dans le 17e arrondissement de Paris. Il a été cinq fois lauréate du César de la meilleure actrice.

Joyeux anniversaires

Samedi 27 juin 2015

Olivier Dahan

Le réalisateur et scénariste français, Olivier Dahan, est né le 26 juin 1967 à La Ciotat.

Isabelle Adjani

La comédienne française, Isabelle Adjani, est née le 27 juin 1955 dans le 17e arrondissement de Paris. Il a été cinq fois lauréate du César de la meilleure actrice.

Lashawn Merritt

L’athlète américain, LaShawn Merritt, est né le 27 juin 1986 à Portsmouth en Virginie. Il est spécialiste du 200 m et 400 m, il est double champion olympique et septuple champion du monde.

Let’s Recap…récapitulons

Dimanche 7 mars 2010

Un 5e César pour Isabelle Adjani

Dimanche 28 février 2010

isabelle-adjani1 Isabelle Adjani reçoit des mains de Gérard Depardieu,  son compère dans Barocco, Camille Claudel, Bon voyage et bientôt Mammuth, le César de la Meilleure actrice, pour son rôle dans La journée de la jupe. A savoir qu’ elle a déjà obtenu pour ce  rôle : Le Prix Lumière, un globe de Cristal et une Étoile d’or toujours en tant que meilleure actrice. Voilà un cinquième César qui la submerge d’émotions et qu’elle accueille en larmes. Elle avait obtenu les quatre autres pour Possession en 1982, L’été Meurtrier1984, Camille Claudel 1989 et la Reine Margot en 1995.

voir aussi :

Contre la burqa,Adjani montre qu’elle porte la jupe et la culotte


Let’s Recap…récapitulons

Dimanche 28 février 2010

Contre la burqa, Adjani montre qu’elle porte la jupe et la culotte

Lundi 22 février 2010

isabelle-adjaniAdjani que nous n’avions pas vu pendant des lustres et qui fuyait journalistes et caméras fait un retour remarqué sur l’avant-scène people. Il y a peu, lors de la cérémonie des Globes de cristal au Lido,Isabelle Adjani s’est servie de cette tribune pour faire un véritable plaidoyer anti burqa, alors qu’elle recevait le trophée de la meilleure actrice pour son rôle d’enseignante dans “La journée de la jupe” de Jean-Paul Lilienfeld. L’actrice sait s’engager pour les causes qui lui tiennent à cœur et déclare : “Nous, les artistes, qui disons les choses dans l’émotion, nous touchons plus directement les gens que les hommes politiques.” Par ailleurs, la belle ne perd pas le nord. Elle vient de faire saisir un compte de son ancien compagnon, Stéphane Delajoux, pour se rembourser d’un prêt de 150 000€. Décidément le bistouri des people n’est plus en odeur de sainteté depuis ses mésaventures à la suite de l’opération de Johnny.  Grand cœur, Isabelle Adjani reversera en intégralité cette coquette somme à des associations, notamment Sidaction. Chapeau madame ! En plus d’exhiber fièrement sa jupe, on sait maintenant qu’Isabelle porte aussi la culotte.

Let’s Recap, récapitulons…

Dimanche 28 juin 2009

Isabelle sur papier glacé

Mercredi 24 juin 2009

isabelle-adjaniEntre Isabelle Adjani et les journaux, ce n’est pas une histoire d’amour, mais plutôt un calvaire, même si selon le site officiel dédié à l’actrice : ” Le mystère permanent dont elle s’entoure, ses apparitions publiques distillées au compte-gouttes, sa vie privée ultra protégée et les longues périodes d’attente entre ses films en ont fait un véritable mythe, alors qu’elle n’avait pas 30 ans.” En effet, Isabelle Adjani entretient depuis des années des rapports tendus avec la presse dite “people”. Elle est tout sauf consensuelle, certes, mais rien ne semble justifier les terribles rumeurs qui l’on fait souffrir  pendant des années selon lesquelles elle aurait été malade du Sida. Son prochain rôle serait celui d’une rédactrice en chef d’un magazine people extrêmement méchante. “Une sorte de Diable s’habille en Prada à la française”, explique l’actrice qui décidé de coproduire le film, adapté du roman Impostures sur papier glacé. “Scoops arrangés, fausses paparazzades, soirées trop arrosées et plus si affinités, conférences de rédaction bidonnées, tout le monde en prend pour son grade. Profiterait-elle de l’occasion pour régler quelques comptes avec une presse qui lui a fait du tort?” écrit Elodie Mandel. Non… personne ne tremble ni n’est mesquin dans ce milieu, c’est bien connu. La vérité, rien que la vérité, ils le jurent !