Articles taggés avec ‘Jacques Gamblin’

Il est né un 16 novembre

Vendredi 16 novembre 2018

Jacques Gamblin

Jacques Gamblin, né le 16 novembre 1957 à Granville, est un acteur et un auteur dramatique français.

Joyeux anniversaires

Dimanche 16 novembre 2014

Sœur Emmanuelle, née Madeleine Cinquin est née le 16 novembre 1908 à Bruxelles (Belgique) elle aurait 106 ans

pour en savoir plus cliquez ici

L’acteur français Jacques Gamblin, est né le 16 novembre 1957 à Granville (Manche).

Le footballeur français devenu entraîneur, Antoine Kombouaré est né le 16 novembre 1963 à Nouméa en Nouvelle-Calédonie

L’actrice italo-française, également scénariste et réalisatrice, Valeria Bruni-Tedeschi est née à Turin le 16 novembre 1964.

Willis ou Gamblin, à vous de choisir

Mercredi 27 mars 2013

Aucun film cette semaine ne m’attire vraiment mon attention, mais par contre deux acteurs fort différents. Tout d’abord l’indestructible Bruce Willis toujours parfait dans son numéro d’indestructible, il faut dire qu’aujourd’hui pour le décoiffer il faut se lever tôt. Le regard goguenard bleu acier, le sourire sans ouvrir la bouche, il est toujours l’homme de la situation au milieu du monde qui s’écroule et des tirs forts bruyants dans les salles obscures modernes.   Cette fois ci le voilà en tête d’affiche de G.I. Joe : Conspiration, un film tout droit sortie d’une BD américaine des années quarante. Cette suite en 3D promet cascades et au bout de 5 minutes certainement, la moitié de la terre a été raillée de la carte. Dans ce second opus réalisé par Stephen Sommers, à qui l’on doit la Momie, Bruce Willis doit être égal à lui même et le budget de 185 millions de dollars est lui aussi à la hauteur de ses attentes. Pas de grande surprise pour cette étoffe des héros, en même tant que vous prenez les lunettes 3D vous pouvez poser votre cerveau au vestiaire.

dessin de Jacques Gamblin réalisé en 1999

Pour le second c’est un retour de Jacques Gamblin sur nos écrans, lui qui se consacre beaucoup au théâtre.  Dans Le premier homme, il joue le rôle principal, celui d’un romancier qui retourne voir sa mère dans une Algérie en guerre.  Ce film tiré d’un roman inachevé d’Albert Camus, puisque ce dernier est mort dans un accident de voiture,  m’attire plus que le précédent qui est essentiellement lié à l’action. Ce film sur les racines est plus dans mes cordes sensibles et certainement plus de mon âge aussi. C’est en fait un film qui parle de Camus puisque le livre éponyme était très autobiographique. Ce film sélectionné dans plusieurs festivals a reçu au Festival international du film de Toronto, le film a reçu le prix de la critique. Ce serait donc mon choix de la semaine sans hésiter.

Un Cinéma à l’aveugle

Mercredi 7 mars 2012

Polar à la française avec deux excellents acteurs qui s’opposent dans un duo de haut vol. Troisième film mais aussi troisième thriller de Xavier Palud, A l’aveugle c’est l’histoire de la traque d’un serial killer, film dont le scénario est signé Eric Besnard qui n’est pas à son coup d’essai dans ce genre de cinéma. Lambert Wilson, pour interpréter au plus juste son rôle,  s’entraine  à jouer les non-voyants, durant trois mois, en compagnie d’une jeune femme qui apprend aux aveugles à se déplacer ou à lire le braille. Le metteur en scène a voulu qu’il s’exprime dans ce film d’une voix quasi monocorde. Face à lui, l’excellent Jacques Gamblin, égal à lui même dans le rôle du flic qui traque ce tueur implacable. Xavier Palud de retour d’Hollywood déclare contrairement à Los Angeles, “En France , j’ai eu la chance d’avoir affaire à de vrais producteurs?” Il rajoute en parlant de son film : ” Il était essentiel de valoriser le moteur que constitue ce duo de grands acteurs.” Si vous êtes fans courez y !