Articles taggés avec ‘Claude Berri’

Ils sont nés ou morts un 12 janvier

Vendredi 12 janvier 2018

Marie Dubois

L’actrice française Claudine Lucie Pauline Huzé dite Marie Dubois, est née le 12 janvier 1937 à Paris, (Seine).

Claude Berri

Le réalisateur, acteur, scénariste et producteur de cinéma français Claude Berri, de son vrai nom Claude Berel Langmann, est mort le 12 janvier 2009.Il était surnommé « le dernier nabab » ou « le parrain » du cinéma français.

Il est décédé un 12 janvier

Jeudi 12 janvier 2017

Claude Berri

Le réalisateur, acteur, scénariste et producteur de cinéma français Claude Berri, de son vrai nom Claude Berel Langmann, est mort le 12 janvier 2009. Il était surnommé « le dernier nabab » ou « le parrain » du cinéma français.

Ils sont nés ou mort un 12 Janvier

Lundi 12 janvier 2015

L’actrice française Claudine Lucie Pauline Huzé dite Marie Dubois, est née le 12 janvier 1937 à Paris, (Seine).

Le réalisateur, acteur, scénariste et producteur de cinéma français Claude Berri, de son vrai nom Claude Berel Langmann, est mort le 12 janvier 2009.Il était  surnommé « le dernier nabab » ou « le parrain » du cinéma français.


The Artist du jamais vu aux Oscars

Mardi 28 février 2012

Après Roman Polanski pour le pianiste, Michel Hazaniavicius devient le deuxième réalisateur Français à accéder à la prestigieuse statuette et déclare : «Je suis le réalisateur le plus heureux du monde». Mais en 84 ans, pour la première fois de l’histoire de l’Académie des Oscars, un film Français reçoit l’Oscar du meilleur film. Quant à Thomas Langman, après avoir rendu hommage à son père Claude Berri, le producteur du film, a remercié l’Académie pour lui avoir offert «le prix dont tout le monde rêve».

Pour Jean Dujardin, c’est une revanche et quelle revanche sur sa déception au César. Un Oscar ne vaut-il pas un César ? C’est à croire que la France ne puisse jamais faire comme tous les autres et doive toujours se démarquer. Mais si Jean Dujardin avait eu le César du meilleur acteur, Cécile Bejo, la grande oubliée outre atlantique,meilleure actrice, et que l’Académie des César donne à Michel Hazaniavicius un César, et à The Artist un César que restait -il pour les autres? Leurs yeux pour pleurer.

Il s’agissait donc de faire un geste vers une comédie et surtout pour Intouchables succès très populaire, ce qui n’enlève en rien les qualité à Omar Sy qui fait dans ce film une prestation très remarquée. Voilà certainement ce qui value à Jean Dujardin en France, son manque de statuette et certainement un goût de frustration. Nul n’est prophète en son pays dit-on, cette maxime lui va comme un gant. Mais tout ça sent les petites magouilles interprofessionnelles ce qui est souvent un tronc commun dans toutes les remises des prix en France, qu’elles soient littéraires ou cinématographiques. Vouloir ménager la chèvre et le choux, à certainement du coup valu à Jean Dujardin de s’imposer devant le charismatique sexe symbole George Clooney, ou le séduisant Brad Pitt. Il n’en reste pas moins que The Artist obtient 5 Oscars et ça c’est du jamais vu pour le cinéma Français.

Mais il faut tout de même noter que la fabuleuse actrice Meryl Streep a obtenu un Oscar de la meilleure actrice pour sa fabuleuse interprétation de la Dame de Fer, dans un film qui a fait un magnifique flop. Mais le triomphe Français ne s’arrête pas là, puisque Woody Allen, réalisateur surtout apprécié dans l’hexagone, reçoit l’Oscar du Meilleur scénario original pour Midnight in Paris, on croit rêver. C’est en fait la France et son savoir faire qui semble faire un carton plein.

Claude Berri : “The End”

Mardi 13 janvier 2009

“Il n’y a pas longtemps que je pense à la mort…” écrivait Claude Berri, mais elle vient pourtant de le terrasser à l’âge de 74  ans. Claude Berri, né Claude Langmann en 1934, non content d’avoir obtenu à 28 ans un Oscar pour son deuxième court-métrage, “Le Poulet” (1963), savait tout faire. Il fut acteur, réalisateur mais surtout un producteur phare du cinéma français. Sa filmographie est impressionnante. Il a produit les plus grands : Eric Rohmer, Maurice Pialat, André Techiné, Patrick Chéreau, Jean-Jacques Annaud, Claude Zidi, Alain Chabat, Les Inconnus, Costa-Gavras. Deux de ses fils sont comme lui accros de cinéma. L’un était acteur, Julien Rassam, l’autre Thomas Langmann, est devenu producteur comme papa. Question ciné la relève est assurée. Claude Berri avait le sens du succès, il le flairait : la preuve avec “Bienvenue chez les Ch’tis”, son plus gros score de tous les temps, plus de 20 millions de spectateurs… Joli Happy End Mr Berri!