Articles taggés avec ‘Francis Ford Coppola’

Ils sont nés un 7 avril

Mardi 7 avril 2015

Franck Ribéry

Le footballeur international français, Franck Ribéry, est né le 7 avril 1983 à Boulogne-sur-Mer dans le Pas-de-Calais. Il évolue au poste d’ailier gauche au Bayern Munich.

Jean-Louis Borloo

L’homme politique françaisJean-Louis Borloo, est né le 7 avril 1951 à Paris (15e). Il a été ongtemps député de la 21e circonscription du Nord et maire de Valenciennes.

Russel Crowe

L’acteur néo-zélandais Russell Crowe est né le 7 avril 1964 à Wellington.

Tedy Riner

Le judoka français, Teddy Pierre-Marie Riner, est né le 7 avril 1989 aux Abymes en Guadeloupe. Il évolue dans la catégorie des plus de 100 kg (poids lourds).

Francis Ford Coppola

Le réalisateur, producteur et scénariste américain Francis Ford Coppola est né le 7 avril 1939 à Détroit dans le Michigan (États-Unis).

Cannes un festival de prix et de polémiques

Mardi 29 mai 2012

Nanni Moretti président du Jury 2012

Cannes aime Michael Haneke  et le jury lui attribue sa deuxième Palme d’Or après  pour “Amour”, histoire d’amour et de mort avec Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva, dans le rôle d’un vieux couple confronté à la maladie. On attendait un prix d’interprétation pour au moins l’un ou l’autre de ses acteurs octogénaires, il n’en fut rien, même si leur rôle essentiel fut souligné par le jury.

Michael Haneke a remercié ses “acteurs géniaux”: “c’est leur film, c’est eux qui sont l’essence de ce film”. Le réalisateur Autrichien entre dans la sacro-sainte poignée de réalisateurs qui ont eu l’immense honneur de décrocher deux fois la récompense suprême comme les frères Luc et Jean-Pierre Dardenne, Bille August, Emir Kusturica, Shoheï Imamura ou Francis Ford Coppola. Il semble que Cannes ait ses abonnés. Ken Loach, après une palme d’or remporte son 3e prix du jury avec la part des Anges et l’italien Matteo Garrone qui obtient pour la deuxième fois le grand prix du Jury pour “Reality”.

La France et les Etats-Unis restent les grands oubliés de ce  festival et comme les Papes il suffit souvent d’être favori pour perdre. Ce fut le cas du film français”De rouille et d’os” de Jacques Audiard , qui cartonne actuellement en salle, ou de “Mud” de l’Américain Jeff Nichols. Comme tous les ans on considère le palmarès des plus surprenant et la critique et la polémique reprennent leur droit, ça fait toujours du papier.

Coppola l’intime

Mercredi 11 avril 2012

Chaque film de Francis Ford Coppola est bien évidement un événement cinématographique. Sur nos écrans sort cette semaine Twixt un film intimiste à petit budget, qui a pour thématique le manque d’un être cher. C’est la perte de son fils que le réalisateur américain tente d’exorciser avec ce film. Un petit budget, le clan Coppola se la joue artisanal  avec comme décors le domaine viticole du réalisateur, sa bibliothèque ou encore une vieille cave à vin. Une histoire d’amour gothique comme les apprécie le réalisateur. Il raconte que cette histoire s’est imposée à lui à la suite d’une série de rêves peuplés de vampires inquiétants et éthérés. Il se souvient aussi avoir conversé avec Edgar Poe, qui dans ce film est interprété par Ben Chaplin. Voilà qui augure quelques frissons avec en prime un zest de 3D,car pour le réalisateur point trop n’en faut. Pour Coppola l’année 2012 sera sous le signe du célèbre écrivain, puisqu’on le retrouvera prochainement sous les traits de John Cusack dans l’Ombre du mal.

Dennis Hopper, une étoile qui s’éteint

Lundi 31 mai 2010

dennis-hopper

Après avoir brûlé sa vie et s’être battu des mois contre un cancer de la prostate, Dennis Hopper vient de s’éteindre à l’âge de 74 ans dans sa propriété de Venice, en Californie. Homme haut en couleur, drogue, alcool, tabac et femmes, rien ne semblait altérer son masque de jeune premier échappant aux sévices du temps. Peintre et photographe reconnu, il possédait une fantastique collection qu’il avait su constituer en étant l’un des premiers acheteurs de Jean-Michel Basquiat, Roy Lichtenstein ou Andy Warhol. Acteur émérite dans plus de 150 films, ami de Sean Penn et Jack Nicholson, il tourna avec les plus grands comme Win Wenders dans l’Ami américain, Francis Ford Coppola dans Apocalypse Now ou David Lynch pour Blue Velvet. Il fut encore le réalisateur du cultissime Easy Rider entre autres. Le 26 mars dernier, à Los Angeles, l’acteur reçu  son étoile sur le “Walk of Fame”, cet fut sa dernière apparition publique. Né le 17 mai 1936, mort le 29 mai 2010, une partie de la mémoire culturelle des États-Unis vient de pâlir au firmament.

Let’s Recap…récapitulons

Dimanche 27 décembre 2009

Coppola and C° : les autobiogaphies pleuvent pour Noël

Jeudi 24 décembre 2009

francis-ford-coppolaCoppola fait avec “Tetro” un film d’auteur hors du temps, loin des préoccupations du box office des grandes machines hollywoodiennes. Ce flm a inauguré à Cannes, la Quinzaine des réalisateurs, qui s’est faite vocation de la découverte de nouveaux talents. Coppola avoue faire tout à l’envers et réalise aujourd’hui le film qu’il aurait dû faire à 20 ans. Il met beaucoup de lui même dans cette œuvre déroutante aux accents autobiographiques. Il filme avec inspiration la ville de qu’il affectionne et semble explorer ses rapports avec son propre père au fil d’une histoire aux airs de tragédie grecque, qui n’évite ni l’emphase ni la caricature. Le récit principal est en noir et blanc, la couleur est réservée aux souvenirs et à la vie artistique du héros, ce mélange ne manque pas de magie. Avec “Tetro”, film difficile à cerner, “le Napoléon du cinéma” risque de laisser une grande partie de son public sur la touche, mais prouve qu’il sait se réinventer quitte à nous dérouter.

jean-sarkozyPour les mordus d’autobiographies, vous avez le choix en cette fin d’année ! En sortant du cinéma, offrez ou offrez-vous pour Noël, une vraie autobiographie , celle d’Agassi, ou en encore une fausse, pastiche sur le prince Jean ; “Ma vie, mon œuvre, mon scooter”. Histoire de lire en musique, vous pouvez encore offrir le dernier album d’Eddy Mitchell, “Grand Écran”, cd dans lequel le rockeur fait le bilan des deux passions de sa vie : le cinéma et la musique. Ce cd est en quelque sorte le préambule à une ultime tournée d’adieu.

Joyeux Noël à tous !

eddy-mitchell

Let’s Recap, récapitulons…

Dimanche 31 mai 2009

Coppola, en ouverture de la Quinzaine des réalisateurs

Lundi 25 mai 2009

francis-ford-coppolaCette section parralèle du festival, qui met en avant le  jeune cinéma d’auteur, a commencé par la projection, jeudi 14 mai, du film de Francis Ford Coppola “Tetro”, ” production indépendante et autofinancée”. Il s’agit d’un drame de 2h07 avec  Vincent Gallo, Alden Ehrenreich et Maribel Verdu. Francis Ford Coppola , réalisateur, producteur et scénariste, né en 1939, est diplômé de l’université Hofstra, où il a étudié le théâtre et de l’Ucla Film Scool où il a obtenu un MFA en réalisation cinématographique. Cinq fois nominé au Academy Awards, il est surtout  connu pour ses films comme le Parain, Conversation sercète et Apocalypse Now, palme d’or du Festival de Cannes en 1979. L’homme ne manque pas non plus de talents cachés, il est aussi vigneron, éditeur de magazine et hôtelier! Ce monstre sacré et vieux routier mis à part, les jeunes talents sont au rendez-vous à Cannes. La Quinzaine met les gays à l’honneur avec la romance passionnée entre un paysan gay et une lolita signée Alain Guiraudie et la comédie américaine “I Love You Phillip Morris”  où Jim Carrey et Ewan Mc Gregor jouent le rôle de co-détenus amoureux. Le sexe est décidément tendance, puisque, parmi les films remarqués, nous trouvons le premier film du bédéiste français Riad Sattouf, une adaptation lointaine de ses “Mémoires d’un puceau”. La Quinzaine se lâche sur la croisette !