Articles taggés avec ‘Dany Boon’

Il est né un 26 juin

Mercredi 26 juin 2019

Dany Boon

L’acteur, humoriste et réalisateur français, Dany Boon, de son vrai nom Daniel Hamidou, est né le 26 juin 1966 à Armentières (Nord).

Ils sont nés un 26 juin

Dimanche 26 juin 2016

Dany Boon

L’acteur, humoriste et réalisateur français, Dany Boon, de son vrai nom Daniel Hamidou, est né le 26 juin 1966 à Armentières (Nord).

Garou

Le chanteur canadien, Garou est né Pierre Garand le 26 juin 1972 à Sherbrooke.

Joyeux anniversaires

Vendredi 26 juin 2015

Samir Nasri

Le footballeur international français, Samir Nasri, est né le 26 juin 1987 à Marseille (Bouches-du-Rhône, France).Il évolue au poste de milieu offensif à Manchester City.

Garou

Le chanteur canadien, Garou est né Pierre Garand le 26 juin 1972 à Sherbrooke.

Dany Boon

L’acteur, humoriste et réalisateur français, Dany Boon, de son vrai nom Daniel Hamidou, est né le 26 juin 1966 à Armentières (Nord).

Pauline Etienne

L’actrice belge, Pauline Étienne, est née à Ixelles en Belgique le 26 juin 1989.

Benoit Hamon

L’homme politique français, Benoît Hamon, est né le 26 juin 1967 à Saint-Renan (Finistère).

Ils sont nés ou morts un 15 juillet

Mardi 15 juillet 2014

L’acteur français Vincent Lindon est né  le 15 juillet 1959 à Boulogne-Billancour

Diane Kruger ici avec Dany Boon dans Un plan parfait, est née le 15 juillet  1978

L’actrice française Tsilla Chelton est décédée le 15 juillet 2012

Pour en savoir plus cliquez ici

Super hyper hypocondriaque

Mardi 18 mars 2014

Décidément Dany Boon, s’il n’a pas l’art de faire de film géniaux, il a le génie de le faire croire à plus de 4 millions de gens. Après “Les Ch’tis” en 2011 qui a fait un véritable record d’audience, on comprend très bien quelle est son approche.Il réalise une grosse comédie populaire, lourde et indigeste, qu’il lance toujours chez les Ch’tis,  se réclamant des leurs, et eux le cautionnant quoiqu’il fasse, parce que c’est l’enfant du pays. On prend les mêmes comme Kad Merad  et on recommence, on ne change pas une équipe qui gagne, il ne s’agit pas non plus de brouiller les codes. Là il s’attaque au mal le plus partager par les hommes de la planète et qui fait rire aux larmes les femmes qui les reconnaissent très bien puisqu’elle le vivent au quotidien. Franchement ce n’est pas ma tasse de thé, j’ai vu les ch’tis alors que le phénomène se calmait un peu et  j’ai trouvé ça plutôt plat, cherchant en vain ce qui avait déclenché une telle hilarité sociale. Mais bon l’humour et le rire qui l’accompagne est une question de prérequis de culture  et à priori je n’ai pas celle de Dany Boonn, donc je passerai le remède anti morosité annoncé par sa pub, pour le printemps du cinéma. Mais une chose est certaine même si l’on ne se sent pas concerné par l’événement, il faut tout de même constater que ce type de comédie à la française sauce Boon fonctionne. Donc chapeau même si ça ne me rassure pas du tout sur l’évolution du niveau culturel moyen franchouillard.  Ce film fait un carton au cinéma et malheureusement ça augure le fait que d’ici peu il va nous remettra ça ou que d’autres avec encore moins d’imagination vont l’imiter. L’argent des producteurs risque de n’aller à terme qu’à ce genre de cinéma populaire parce qu’il fait du fric. Je dois être moi aussi un grand malade mais je n’arrive pas gober ce type de remède pour devenir comme les autres et à partager leur rire. Docteur Drucker est-ce que c’est grave ?

Fini les Goya, bientôt les César juste avant les Oscars

Mercredi 20 février 2013

Nous sommes en pleine saison des congratulations professionnelles à travers la planète. Les remises de prix ne cessent de se succéder et enfin les Goya plébiscitent un film français qui a eu du succès. On aurait envie de dire, par pur chauvinisme, ce n’est pas trop tôt. Le rire, même avec un zeste d’émotion ne fait-il recette que dans les salles?Intouchables de Eric Toledano et Olivier Nakache a reçu dimanche à Madrid le prix du meilleur film européen lors de la remise des 27e Goya, les plus hautes récompenses du cinéma espagnol. Ce film, qui a cartonné dans les salles, est en fait un peu l’exception de la fabrication d’une comédie à la française qui ne fait rire que nous et encore pas tous… La 38e Cérémonie des César sera présidée cette année par l’humoriste Jamel Debouze et le maître de Cérémonie sera l’éternel ludion, Antoine de Caunes. Si le cinéma français à besoin de nous faire rire c’est que trop souvent il est consternant. Mais à priori dans les salles, pire c’est; mieux c’est ! On aurait même envie de dire, plus c’est con plus c’est bon.  Nous avons un exemple frappant cette semaine de la dernière  ”réalisation” de Mickael Young qui porte bien son nom, Vive la France.

Nous avions cru que son dernier film lui avait été Fatal, et bien non, il a pu récidiver, et le pire c’est que ça plait, et même qu’il a fait une promotion d’enfer à Champs Elysées, c’est tout dire. La comédie franchouillarde reste populaire, c’est certainement pour cela que les jurys des grandes cérémonies et l’ensemble de la profession ne se commettent pas à leur remettre en plus des prix. Il n’empêche que Dany Boon qui souhaitait un César de la comédie est resté sur sa faim avec les Ch’tis. Une compensation  tout de même il est l’acteur le mieux payé en France et peut être en Europe grâce entre autre à sa dernière intervention dans le film Un plan parfait.

C’est vrai que pour lui le plan était parfait puisqu’il a reçu pour sa prestation 15% du total du budget du film. Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes même si encore une fois cette année Dany boude les César. La comédie c’est bon pour amuser la galerie et faire du fric, elle est encore loin d’avoir droit de cité dans une remise de prix que l’on veut très sérieuse.

Les images de la semaine

Dimanche 4 novembre 2012

Exceptionnellement ce dimanche un nouveau dessin, l’ affiche du film Un plan parfait, revisitée par mes soins. Voir cette affiche m’a fait penser aussi à des titres La belle et la bête ou Mariage avec un con…Dany Boon dit qu’il se commet peu sur les écrans depuis son carton dans les ch’tis, pourtant il est présent dans les deux films tarte à la crème de la semaine. J’avoue ne pas avoir résisté à parler de ce film réalisé par un ancien de la pub, Pascal Chaumeil, qui en effet a tout misé sur la pub du film. Diane Kruger dans une comédie romantique à la française, ce ne sera certainement pas le film clé de sa carrière. Rien qu’en voyant cette affiche et en parcourant le synopsis on connait déjà la fin. Il est vrai que ça ne vaut guère le coup de payer une place, de plus en plus cher, pour un film qui fera le cauchemar de nos soirées télévisuelles d’ici peu. De plus si le marketing est soigné, comment faire face au nouveau Bond qui cartonne pour  fêter ses 5O ans ou pour les puristes et les cinéphiles au dernier Tim Burton…. En réalité le plan de ce film et de sa sortie était-il si parfait que ça…?

Tim Burton n’a pourtant pas fait un carton aux USA qui n’aiment pas le noir et blanc

Daniel Craig plus animal et séducteur que jamais dans le dernier Bond…pour fêter les 5o ans du héros

Pourquoi passent-ils tous derrière la caméra ?

Jeudi 2 juin 2011

Mélange des genres, le modèle devient photographe et l’acteur de plus en plus souvent réalisateur. Est-ce là, le signe d’une insatisfaction déguisée ? Celui d’un manque de confiance des producteurs qui assurent leurs arrières ? Où est-ce tout simplement celui d’une prétention sans borne ? Cela ne doit en rien faciliter l’émergence de nouveaux réalisateurs qui ne font pas encore parti de la nomenklatura cinématographique. A force d’être filmé, l’acteur n’aurait-il plus qu’une envie, celle de regarder par l’autre bout de la lorgnette magique ? Il y aurait-il mimétisme débouchant tout droit d’un apprentissage par osmose ? Le fait est là, quelques beaux et célèbres exemples américains comme Clint Eastwood ou Jodie Foster prouvent que cela peut se faire avec brio. En France aussi les exemples ne manquent pas. Marie-France Pisier, Charlotte de Turckheim, Nicole Garcia, Agnès Jaoui  ou encore Nolwenn, les femmes sont légion à réussir plutôt bien leur mutation. Si l’on évoque Jacques Perrin ou Dany Boon entre autres on voit que les hommes aussi savent faire et obtiennent des succès incontestables.  Depuis peu deux nouveaux poids lourds du 7e art se lancent dans la bataille. Daniel Auteuil vient de réaliser la fille du puisatier et maintenant Kad Merad passe derrière la caméra à son tour et nous offre cette semaine à l’affiche Monsieur Papa, un véritable tournant dans sa carrière. Originalité du projet, c’est sa femme, la romancière Emmanuelle Cosso- Merad qui a écrit le scénario de son film. Espérons seulement que le film ne soit pas à l’image de l’affiche qui n’a rien de franchement original.

Pour Dany Boon : Rien à déclarer !

Mercredi 2 février 2011

Très grosse pression aujourd’hui pour l’acteur réalisateur Dany Boon pour la sortie de son nouveau film Rien à déclarer qui sort sur les écrans français. Pas simple de réaliser un autre film après Bienvenue chez les ch’tis, sorti en 2008, qui a crevé l’écran en faisant plus de 17 millions d’entrées.  Pourtant on peut imaginer qu’avec Rien à déclarer, il escompte avoir un nouveau succès populaire ou tout du moins un succès d’estime pour sauver l’honneur. Son joker se nomme Benoît Poelvoorve, acteur qu’il ne connaissait pas vraiment et avec qui il s’est trouvé des similitudes et des goûts communs. Il a placé la barre haut avec son histoire de douaniers franco-belge has-been. En toile de fond de ce nouveau film est abordé le thème du racisme. Ce film invite à se moquer de l’intolérance et en cela il peut être salué. Quant à Poelvoorde, il en a assez des rôles comme celui qu’il interprète dans Rien à déclarer, et annonce dés à présent que ce sera le dernier. Curiosité ou pas voilà un film à découvrir…

Les personnalités préférées des Français

Mardi 5 janvier 2010

sebastien-chabalD’après un sondage TNS-Sofress-Logica, effectué pour l’Équipe Magazine, la chabalmania n’est donc pas un mythe. Sébastien Chabal, le barbu du Racing, est désormais le sportif préféré des Français et détrône un autre Sébastien, Loeb, qui devient le dauphin de Caveman. Malgré sa main, Thierry Henry reste sur le podium avec une médaille de bronze, suivi dans la roue par la première femme nominée : Jeannie Longo. Pour clore le top 10 des 50 noms de la liste, on trouve Yoann Gourcuff. Autre sondage qui vient d’être réalisé, celui de l’Ifop pour le Journal du Dimanche. Il concerne 50 personnalités et met en tête de gondole, une nouvelle fois, Yannick Noah qui devance Dany Boon et Zinedine Zidane. La première femme nommée, Mini Maty, fait une percée remarquée au 4e rang. Quant à nos politiques, ils n’ont pas franchement la cote, si ce n’est quand ils sont rangés des voitures. En effet on trouve Simone Veil à la 22e place, Jacques Chirac arrive en 34e position. C’est à croire qu’au Paradis des personnalités préférées des Français, les premiers se retrouvent les derniers. La politique serait-elle un Enfer sur terre?