Articles taggés avec ‘Roselyne Bachelot’

Elle est née un 24 décembre

Lundi 24 décembre 2018

Roselyne Bachelot

La femme politique française et animatrice de télévision Roselyne Bachelot-Narquinn,est née Narquin le 24 décembre 1946 à Nevers (Nièvre).

Elle est née un 24 décembre

Samedi 24 décembre 2016

Roselyne Bachelot

La femme politique française et animatrice de télévision Roselyne Bachelot-Narquinn,est née Narquin le 24 décembre 1946 à Nevers (Nièvre).

Ils sont nés ou morts un 24 décembre

Jeudi 24 décembre 2015

Roselyne Bachelot

La femme politique française et animatrice de télévision Roselyne Bachelot-Narquinn,est née Narquin le 24 décembre 1946 à Nevers (Nièvre).

Harold Pinter

L’écrivain, dramaturge et metteur en scène britannique Harold Pinter est mort le 24 décembre 2008 à Londres. Il aurait 84 ans. Pour en savoir plus cliquez ici

Ils sont nés ou mort un 24 décembre

Mercredi 24 décembre 2014

La femme politique française et animatrice de télévision Roselyne Bachelot-Narquinn,est née Narquin le 24 décembre 1946 à Nevers (Nièvre).

L’écrivain, dramaturge et metteur en scène britannique Harold Pinter est mort le 24 décembre 2008 à Londres. Il aurait 84 ans. Pour en savoir plus cliquez ici

Tous pourris ?

Jeudi 2 mai 2013

Quand on voit l’histoire qui vient de poindre à nouveau à propos de Claude Guéant, juste après l’affaire Cahuzac, on a envie de se dire ou de crier la formule qui circule dans le populo : “Tous pourris”. Aucune voix ne s’élève à cette heure pour défendre l’ancienne imminence grise de Nicolas Sarkozy.

Par contre Roselyne Bachelot s’est lâchée en sortant une formule en forme de poignard dans le dos.  Elle a déclaré : Claude Guéant est «soit un menteur, soit un voleur» au Grand D8.

Quant au Président de la République, il vient de déclarer :«J’ai un principe, c’est que les enquêtes doivent suivre leur cours et la justice travailler en toute indépendance et c’est ce principe-là qui nous permet justement de donner aux Français une image différente du passé». Et bien il y a du boulot pour la justice en prévision, voilà enfin une corporation qui sera de plus en plus éloigné de la crise de l’emploi.

Un strapontin doré pour Lionel Jospin

Mardi 17 juillet 2012

Nous avions vu Lionel Jospin dans l’entourage du candidat à la présidence, qui avait pris sa défense quand on attaquait François Hollande sur son manque de passé ministériel.  François Hollande, Président élu le nomme le 14 juillet à la tête d’une commission “chargée de la rénovation et de la déontologie de la vie publique”. Hochet présidentiel, ou réel besoin, tout cela reste dans le flou, mais contente des appétits retrouvés.  L’ancien premier ministre, ex candidat éreinté dès le premier tour qui au plus fort de sa honte avait été se murer à l’île de Ré, jurant ses grands dieux de ne plus vouloir de responsabilités politiques n’a pas résister à renaître de ses cendres comme le font de si nombreux de ses confrères jusqu’à ce que mort s’en suive. Voilà une certaine manière de renvoyer l’ascenseur à un premier ex premier ministre qui avait laissé à l’époque les rênes du PS à un certain François Hollande. Cette commission sera en plus de Lionel Jospin constituée de 13 autres personnalités dont Roselyne Bachelot ancienne ministre UMP qui ne s’est pas représentée à la députation mais qui a décidément l’art de rebondir. La commission réfléchira à des questions institutionnelles comme le non-cummul de mandats ou la rénovation des élections législatives. Voilà une manière sous le prétexte d’exploiter l’expérience de certains politiques de trouver encore une fois l’occasion de reprendre toujours les mêmes et de recommencer.

Ces députés qui ne se représenteront pas

Vendredi 3 février 2012

Environ 7% de l’hémicycle a décidé de ne pas se représenter. Il semble que ce choix soit surtout un choix de députés de droites qui sentent peut être la défaite se rapprocher. Parmi les plus célèbres nous pouvons noter Jean Tiberi, 77 ans, qui siège depuis 1968 ou encore Françoise de Panafieu qui a 63 ans a décidé de travailler dans les comités d’entreprise. Mais il y a aussi des ministres comme Dominique Perben qui à 66 ans a choisi le barreau ou Roselyne Bachelot qui a décidé de ne pas se représenter à Angers, et dit rester à la disposition de Nicolas Sarkozy pour des missions si celui-ci est réélu. Quant à Jean-Louis Bianco, on a la sensation que la règle du non cumul de mandats décidée par Martine Aubry l’a plus ou moins pressé vers la sortie. Mais il faut tout de même savoir que pendant ce temps  le PS Jack Lang à 72 et Loïc Bouvard un UMP de 83 ans s’accrochent becs et ongles à leur pupitre trouvant la place trop bonne et tant pis pour la jeunesse.

Let’s Recap…récapitulons

Dimanche 8 août 2010

Le sénat met la fièvre dans ses rapports

Vendredi 6 août 2010

Le Sénat lors de son 3e rapport vient d’ épingler Roselyne Bachelot sur sa gestion de la pandémie de la grippe H1 N1. L’enquête porte sur deux interrogations : Y a-t-il eu gaspillage des fonds publics ? Y a-t-il eu collusion avec le groupes pharmaceutiques? Cette enquête porte surtout sur le contrat de juillet août 2009 qui prévoyait 94 millions de doses, dont 50 millions résiliées. Les sénateurs pointent du doigt “l’absence de clause de révision”, s’étonnent de “la confidentialité des contrats”,et surtout de l’absence de garantis quant au calendrier de livraison, qui n’est pour eux que “purement indicatif”. Bien entendu l’opposition, dans son rôle, accuse le gouvernement et particulièrement Mme Roselyne Bachelot ne n’avoir “pas su prendre les bonnes décisions au bon moment” et ne pas avoir non plus procédé à temps aux “révisions nécessaires”. Une question reste : “Pourquoi certains gouvernements ont-ils cédé au chantage de l’industrie pharmaceutique, alors que d’autres ont tenu bon?

Comptons sur Roselyne Bachelot, ministre de la santé, qui certainement fera tout pour ne pas répondre, souhaitant que ce rapport soit enterrer le plus rapidement possible comme bien d’autres.

Mauvais rebond dans l’affaire Zahia

Vendredi 23 juillet 2010

Franck Ribéry et Karim Benzéma ont été mis en examen mardi dans le cadre de l’affaire Zahia pour “sollicitation de prostitué mineure” par le juge d’instruction. Mauvais rebond, après la déclaration de Roselyne Bachelot en mai dernier, qui souhaitait que des joueurs mis en examen ne puissent pas porter le maillot bleu. Voilà maintenant que Fernand Duchaussoy, futur président de la FFF, souhaite à son tour l’exclusion des mis en examens de l’équipe de France. Sophie Bottai, avocate de Franck Ribéry dénonce un lynchage médiatique. Elle estime que “Seule une condamnation définitive fait disparaître la présomption d’innocence …” Pour elle “le  délit qui lui est reproché est loin d’être établi”. L’avocate n’hésite pas à comparer son client à un bouc-émissaire.Voilà encore une histoire footballistique qui ne tourne pas franchement rond. Il est vraiment souhaitable de considérer l’année 2010 comme un très mauvais cru pour les bleus, c’est le moins que l’on puisse dire.